AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Auteur◄ (roméo) farine, oeufs, lait... Devinez la suite
Cally Hopkins
LONG BEACH INHABITANT
avatar

MESSAGES : 105
ARRIVAL : 17/01/2016
© FACE CLAIM : barbara palvin
OCCUPATIONS : gérante d'une boutique de cupcakes

MessageSujet: (roméo) farine, oeufs, lait... Devinez la suite   Sam 23 Jan - 20:08

Je venais de passer toute ma journée en cousine et pourtant, à peine rentrer chez moi, que je repartais dans le même endroit. J'avais tout de même fais un passage par la salle de bain pour me prendre une petite douche rapidement pour enlever l'odeur des gâteaux qui empreignaient mes cheveux et également pour me détendre un peu. Parce qu'il fallait quand même avouer que gérer toute seule la boutique pouvait être stressant certain jour. Ensuite, je pris la direction ma chambre pour changer de tenue. Quand j'étais chez moi, j'aimais être à l'aise dans mes vêtements et surtout je n'étais pas là pour plaire à mon entourage. Si j'avais des colocataires, c'était pour passer de bons moments et non pour les draguer dès que j'avais un moment. J'enfilai donc un bas de jogging ainsi qu'un petit top que j'appréciais beaucoup et que j'avais depuis des années. Pour une fois, je les avais prévenus que c’était moi qui ferais le repas et cela allait donc changer des plats à emporter ou des pizzas surgeler. Non que je n’aime pas ça, mais ce soir, j’avais une envie et cette envie, j’allais donc la réaliser. Se fut donc avec un grand sourire que je sortais tous les ingrédients nécessaires pour réaliser des crêpes et j’espérais bien que  mes colocataires allaient apprécier cette petite attention. Il était rare que je fasse la cuisine en pleine semaine, surtout que je passais mes journées dedans, mais quand j’avais des envies, plus personne n’avait le droit d’entrée dans mon endroit préféré. Tout en chantonnant les chansons qui passaient à la radio que j’avais préalablement allumée, je mesurais chaque ingrédient pour être certaine de ne pas louper mes crêpes. J’aurai pu me reposer un moment avant de me lancer dans la confection du repas, mais j’étais dans ma lancée et comme ça, dès que mes colocataires rentreraient, je pourrai lancer la cuisson. Vu que j'avais choisis un plat rapide à faire, il ne me fallut pas plus de dix minutes pour créer ma pâte, qui maintenant reposait tranquillement dans un coin de la cuisine. Je sortis quelques ingrédients qui allaient finir dessus une fois les crêpes cuites ; Pâte à tartiner, sucre, fromage râpé, jambon... Enfin, il aura sûrement de quoi satisfaire tout le monde, du moins je l'espérais. J'aurais peut-être pu faire quelques courses avant de rentrer, mais vu qu'aucun de nous n'étions très doués pour les courses, on ferait avec les fonds de placard. Maintenant, il ne restait plus qu'à attendre les autres gourmands pour que la soirée commence. De plus, j'avais ramené quelques cupcakes que je n'avais pas vendus et vu que je savais que mes amis les aimaient beaucoup, j'avais préférés leur faire plaisir, plutôt que de faire plaisir à la poubelle de ma boutique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roméo Blackbird
LONG BEACH INHABITANT
avatar

MESSAGES : 79
ARRIVAL : 19/01/2016
© FACE CLAIM : zayn malik (kitkat)
OCCUPATIONS : Pianiste/chanteur, auteur-compositeur-interprète. Héritier de restaurants gastronomiques.
HOUSING : Vit chez Cally + appart' dans Downtown

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: 3/4

MessageSujet: Re: (roméo) farine, oeufs, lait... Devinez la suite   Sam 23 Jan - 21:27

Lorsque Roméo passa la porte, il ne manqua pas l'odeur qui provenait de la cuisine. Ce n'était pas celle d'un gâteau qui sort du four, ou quelque chose du genre, qui vous prendrait les narines et vous donnerait envie d'aller dévorer ce qui en est l'origine. Non, c'était une odeur moins perceptible, celle de la préparation. Il entra dans la cuisine et se retrouva face au dos de Cally, qui finissait de mettre la moitié du contenu du frigo sur la table. Roméo comprit lorsqu'il vit la poêle à crêpes posée près de la plaque chauffante.
Il ne put s'empêcher de faire quelques pas vers Cally, qui ne s'était toujours pas retournée, et de jeter ses bras autour d'elle, l'y serrant fort en riant légèrement. « Salut » fit-il en souriant. Il la lâcha ensuite pour se diriger vers la pâte qui reposait tranquillement, puis y trempa son index et lécha la pâte qui s'y était collée. Il fit une grimace indescriptible et hocha la tête, approuvant. « Dis donc Cally, qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça ? T'as quelque chose à te faire pardonner ? » Roméo la taquina gentiment. Pendant un bref instant, il se rappela la chance qu'il avait d'avoir Cally, quelqu'un à qui il pouvait faire confiance, sans craindre qu'elle n'aille chercher à en savoir plus sur sa vie lorsque lui n'avait pas envie de s'ouvrir. « Je vais poser mes affaires, je reviens » Il s'exécuta sans attendre, sortant de la cuisine et se dirigeant vers sa chambre. Il déposa son sac sur son lit et retira sa veste, qu'il laissa tomber par-dessus le sac à dos. Ses chaussures allèrent traîner près de la porte, et son bonnet atterrit sur le piano. Il referma la porte derrière lui, et retourna dans la cuisine, s'installant sur une chaise, et posant sa tête sur ses bras croisés sur la table. Il venait de passer une journée plutôt bonne, mais crevante. Entre un rendez-vous à 9h, deux longs coups de fil, et des répétitions tout l'après-midi, il avait été bien occupé. Il n'y avait rien de mieux que rentrer dans son pseudo-chez-soi et découvrir que l'une de tes meilleures potes avait préparé LE plat qui fait rêver. Il ne lui en fallait pas beaucoup à Roméo, juste quelques crêpes et un pot de Nutella.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mightyjungle.forumactif.com/t150-romeo-temporary-fixed
Cally Hopkins
LONG BEACH INHABITANT
avatar

MESSAGES : 105
ARRIVAL : 17/01/2016
© FACE CLAIM : barbara palvin
OCCUPATIONS : gérante d'une boutique de cupcakes

MessageSujet: Re: (roméo) farine, oeufs, lait... Devinez la suite   Dim 24 Jan - 13:27


J'étais tellement concentrée sur ce que j'étais entrain de faire, que je n'entendis même pas la porte d'entrée s'ouvrir et se refermer sur l'un de mes deux colocataires. Il faut dire que la musique n'aidait pas non plus à entendre ce qui se passait dans les autres pièces de l'appartement. Je voulais que le repas soit parfait, même s'il était plutôt simple. En sentant deux bras s'enrouler autour de moi, je laissais tomber ce que je tenais dans mes mains, pendant qu'un cri aigu s'échappait d'entre mes lèvres. J'avais horreur qu'on me surprenne par derrière et pourtant tout le monde adorait me faire ça. J'étais certaine que c'était juste pour m'entendre hurler et me voir ensuite m'énerver tout en rigolant. Je me retournai tout en ayant reconnu la voix de Roméo et en voyant son grand sourire, je laissais apparaître à mon tour un sourire sur mon visage. Ah vraiment, il avait de la chance que rien ne soit cassé, sinon je l'aurais fais nettoyer, parce que bon, c'était de sa faute quand même. Tiens, déjà rentré ? C'était presque étonnant de sa part, car en tant normal c'était souvent le dernier à passer le pas de la porte. Mais cela ne me dérangeait pas, au contraire. J'allais pouvoir passer un peu de temps en sa compagnie et discuter de tout et de rien avec lui. En le voyant plonger un de ces doigts dans la pâte, je lui fis les gros yeux. Il était pire qu'un gosse et si je l'avais su, j'aurai caché la pâte. Hey ! Le glouton va retirer son doigt, sinon il va avoir un coup de spatule. Ah vraiment ces hommes, ils étaient impossible à vivre et quand nous on faisait pareil quand ils daignaient faire la cuisine, on se retrouvait hors de leur territoire avant d'avoir eu le temps de dire ouf. Je n'ai pas le droit de préparer un bon repas à mon colocataire préféré ? Ah vraiment... La prochaine fois je te fais une soupe en sachet. Je lui tirai la langue avant de m'occuper de ramasser ce qui traînait toujours sur le sol, devant le frigo. Au même moment, je reçus un message m'indiquant que notre dernier colocataire décidait de passer la soirée à l'extérieur. J'allais donc passer la soirée en tête à tête avec Roméo, chose qui n'était pas arrivé depuis longtemps. Une fois tous les ingrédients disposés sur la table, j'allais m'installer tranquillement à côté du jeune homme qui avait l'air bien fatigué par sa journée, en attendant que la pâte ait assez reposé. Et au fait, je t'ai apporté quelques cupcakes comme dessert. Un client n'est pas venu chercher sa commande, donc je me suis dis que ça te ferait plaisir d'en avoir pleins gratuitement. Je lui fis un petit sourire pendant que je piquai un petit bout de fromage qui se trouvait sous mon nez et qui me faisait terriblement envie Et sinon... Journée crevante au point que tu vas t'endormir sur la table entre le bocal de cornichon et le thon ? Je lui tirai la langue comme une petite fille, ayant envie de l'embêter pour la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roméo Blackbird
LONG BEACH INHABITANT
avatar

MESSAGES : 79
ARRIVAL : 19/01/2016
© FACE CLAIM : zayn malik (kitkat)
OCCUPATIONS : Pianiste/chanteur, auteur-compositeur-interprète. Héritier de restaurants gastronomiques.
HOUSING : Vit chez Cally + appart' dans Downtown

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: 3/4

MessageSujet: Re: (roméo) farine, oeufs, lait... Devinez la suite   Lun 25 Jan - 21:48

Elle hurla lorsque Roméo la prit dans ses bras, et il ne put retenir un petit rire. Il ne fallait vraiment pas grand chose à Cally pour être effrayée. « Tiens, déjà rentré ? » Elle semblait surprise. Il se contenta de hocher la tête, repérant déjà la pâte posée à quelques mètres et incapable de se concentrer sur ce que Cally lui disait. « Hey ! Le glouton va retirer son doigt, sinon il va avoir un coup de spatule. » s'exclama-elle lorsqu'il mit son doigt dans le bol. Roméo haussa les sourcils, amusé par la situation tout d'un coup. « Wow Cally, je savais pas que t'étais dans ce genre de pratiques. J'adorerais tester ça avec toi mais malheureusement je pense pas qu'on en soit déjà à ce stade dans notre relation » répliqua-t-il avec un sourire en coin, sur le ton de la rigolade. Il était persuadé qu'une amitié solide se basait sur des taquineries inoffensives. « Je n'ai pas le droit de préparer un bon repas à mon colocataire préféré ? Ah vraiment... La prochaine fois je te fais une soupe en sachet. » Elle continua sur le même ton. C'était une soirée qui commençait bien, et très honnêtement, que ce soit crêpes ou soupe, il était certain d'apprécier une soirée avec Cally. Elle lui tira la langue comme une gamine de cinq ans et il se retint de lui rendre sa grimace.

Lorsque Roméo réapparut dans la cuisine, il prit place à table et se coucha à moitié. Cally le rejoignit rapidement et s'installa à côté de lui. « Et au fait, je t'ai apporté quelques cupcakes comme dessert. Un client n'est pas venu chercher sa commande, donc je me suis dis que ça te ferait plaisir d'en avoir pleins gratuitement » Il n'était pas certain que son estomac supporterait les crêpes et les cupcakes, mais connaissant les talents culinaires de sa colocatrice, il ne compter pas se priver de dessert. « T'es un amour » marmonna-t-il dans la manche de son pull, le visage écrasé contre son bras. « Et sinon... Journée crevante au point que tu vas t'endormir sur la table entre le bocal de cornichon et le thon ? » Il releva la tête et lui fit une grimace. Elle-même lui tirait la langue alors très honnêtement, il ne s'inquiétait pas d'être le plus immature des deux. Elle avait peut-être raison. S'il les laissait, ses paupières ne tarderaient sans doute pas à tomber. C'était un simple coup de barre, il le savait. Il fallait juste qu'il reste éveillé, mange un peu, et ça irait à nouveau pour le reste de la soirée. « Non tu vas devoir me supporter un peu plus longtemps que ça » répondit-il en se redressant complètement. Il tourna la tête vers le bol de pâte qui reposait encore. « T'as passé une bonne journée ? » demanda Roméo. Il aimait bien entendre les anecdotes sur les clients, et autres histoires que pouvait raconter Cally. Elle avait un don pour lui occuper l'esprit quand il voulait éviter de trop penser. La fatigue avait tendance à amener la négativité, et Roméo en avait eu sa dose dans sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mightyjungle.forumactif.com/t150-romeo-temporary-fixed
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (roméo) farine, oeufs, lait... Devinez la suite   

Revenir en haut Aller en bas
 
(roméo) farine, oeufs, lait... Devinez la suite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sam Gopal - Escalator (1969)
» La vache qui rit
» Prokofiev - Suite scythe
» Bruce Dickinson:" les fans ne sont pas des vaches à lait"
» Devinez l'endroit (jeu géo-musical)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE MIGHTY JUNGLE / time flies ! :: - LONG BEACH : california - :: (( NAPLES )) :: résidences-
Sauter vers: