AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Auteur◄ La Discrétion c'est tout un art. Ft. Roméo
Lou Chanel
LONG BEACH INHABITANT
avatar

MESSAGES : 66
ARRIVAL : 18/01/2016
© FACE CLAIM : cat eyes(c) Adrien Sahores.
OCCUPATIONS : Serveur chez la mama.

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: 1/3 (Roméo) En cours (Ernestine et Cameron)

MessageSujet: La Discrétion c'est tout un art. Ft. Roméo   Dim 31 Jan - 22:44


❝ La nature crée des différences, la société en fait des inégalités. ❞La discrétion c'est tout un art. FEAT ROMEOTout n'est que silence. Un silence sans fin. Je lève les yeux au ciel, savourant avec lassitude la couleur blanchâtre de mon plafond. J'ai appris à vivre avec le silence tout comme il est collé à ma chair depuis mes premiers jours dans ce monde. Je mentirais avec audace et désinvolture si je répondais négativement sur ce rêve utopique d'entendre un jour le son de ma voix et le rires de certains enfants au pied de ma résidence. Je ne suis pas malheureux, juste différent. Comme chaque jour, je le lis dans les yeux d’autrui. Je me lève malencontreusement de ma piteuse chambre qui depuis plusieurs semaines n'est pas rangée. Le rangement je ne connais pas, je préfère le fuir. C'est pourquoi après cette douche glacée d'une vitesse surhumaine, j'enfile un polo gris et un jean déchiré ainsi que mes baskets pleines de boue vers l'extérieur. Malgré la perte de la parole et de l'ouïe, je peux compter sur mes autres sens, comme l'odorat. L'odeur de la friture et du bacon grillé m'envahit déjà les narines. Mon ventre se tort de douleur et cris famine piteusement. Je décide donc, d'aller faire un tour selon mes bonnes vieilles habitudes dans le fast-food du coin. Toujours très côtoyé par des familles entières et la jeunesse dorée de la ville. Je commande assez rapidement, après tout je suis assez connu dans le coin et je prends toujours la même chose. Un burger remplit de graisses animales avec son bacon grillé et son fromage fondu. Le rêve de tout estomac. Je laisse mes frites de côté, prétextant préférer les calories animales. Je croque rapidement dedans avant de savourer avec délice toutes ses saveurs mélangées en mâchouillant. Je ne réalise pas que je suis loin de manger proprement mais tant pis, assis au fond de la salle dans ce petit coin près de la fenêtre, personne ne me remarque, du moins je l'espère. C'est en levant les yeux vers l'entrée que j'avale de travers tout en laissant de la sauce mayonnaise couler sur mon polo tout neuf. Lui. Ce garçon canon aux cheveux blonds décolorés. Difficile de le qualifier d'autre que Canon. Si il y a beau, sublime, magnifique. Mais l'adjectif canon lui va tout aussi bien. Que fait-il ici ? Question idiote, puisque tout comme moi, il vient commander un de ces burgers spéciaux. Je divague, dès qu'il est dans mon champs de vision. La beauté humaine m'a toujours très captivé. Je ne suis pas un pervers, loin de là juste un fanatique des belles choses. Je me sens complètement ridicule à côté lui. Niais, frêle et insignifiant. Je voudrais le touché, juste pour voir si il est réel. La mayonnaise continue de couler sur mon polo et moi comme un pauvre débile en manque de neurone, je le fixe, la bouche entrouverte, un air béat sur le visage. © 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mightyjungle.forumactif.com/t131-hound-dog
Roméo Blackbird
LONG BEACH INHABITANT
avatar

MESSAGES : 79
ARRIVAL : 19/01/2016
© FACE CLAIM : zayn malik (kitkat)
OCCUPATIONS : Pianiste/chanteur, auteur-compositeur-interprète. Héritier de restaurants gastronomiques.
HOUSING : Vit chez Cally + appart' dans Downtown

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: 3/4

MessageSujet: Re: La Discrétion c'est tout un art. Ft. Roméo   Lun 1 Fév - 1:37

La vie de célibataire convenait à peu près à Roméo en journée, lorsqu'il était occupé, demandé de toutes parts. Le fait de n'avoir absolument rien dans sa vie mis à part son travail et sa passion lui donnait tellement plus de temps pour sa musique. Alors il se crevait à la tâche, s'épuisait, donnait tout ce qu'il avait, et il était certain que jamais il n'avait été aussi productif. Il composait sans cesse, des chansons qui décrivaient Cameron, des ballades qui racontaient le manque, l'atrocité de la solitude. Roméo vivait mal la solitude. Il avait beau squatter l'appartement de Cally, vivre avec d'autres personnes, il se sentait seul. Alors le soir, lorsqu'il rentrait à des heures incroyables et se retrouvait tout seul devant son frigo, la télé allumée pour donner l'impression qu'il y avait un peu de vie, Roméo était soudainement pris d'une grande tristesse.

Ce soir-là, il décida de sortir, d'aller manger seul quelque part, dans un endroit qui n'avait rien de très imposant. Le genre d'endroit où on va quand on est seul. La monotonie y est reine. Les serveurs s'ennuient à en crever, l'ambiance est repoussante, même les burgers ont l'air triste. En rentrant dans le restaurant, il se félicita de son choix. C'était bien un endroit peu excitant, et ça lui convenait parfaitement. Il commanda un sandwich avec un supplément fromage, un Orangina, et prit des potatoes à la place des frites. Il demanda une sauce pomme-frites en plus, et attendit sagement qu'on le serve.

Ce fut à ce moment-là qu'il remarqua le jeune homme assis au fond. Il avait l'air timide, mais émerveillé. Et même s'il était séduisant, Roméo ne lui aurait sans doute pas porté attention s'il n'avait pas eu cette lueur dans les yeux. Le garçon fixait Roméo, la bouche ouverte, le burger en main, et la sauce dégoulinant sur son polo. Situation qui aurait pu être dégoûtante, voire même flippante, dans un autre contexte... Mais pour le coup, Roméo croisa son regard, et la curiosité le saisit. Le visage ne lui était pas étranger, il avait déjà croisé le jeune homme. Leurs regards s'étaient déjà rencontrés par le passé. Roméo sentit comme une chaleur lui monter au visage, et il s'imaginait déjà rougir en plein milieu du fast-food.

Lorsque la serveuse posa son plateau sur le comptoir, il en profita pour lui poser la question. « Excusez-moi, le garçon là-bas, vous savez comment il s'appelle ? » Elle fit glisser le plateau vers lui, et se pencha pour voir de qui il parlait. Il lui sourit alors et lui répondit d'un mot unique : Lou. Roméo prit quelques secondes pour enregistrer le prénom, le laisser reposer sur sa langue sans pour autant le prononcer. Puis il prit son plateau et alla s'installe à une table, se plaçant de façon à ne pas rompre la connexion visuelle entre lui et ce Lou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mightyjungle.forumactif.com/t150-romeo-temporary-fixed
Lou Chanel
LONG BEACH INHABITANT
avatar

MESSAGES : 66
ARRIVAL : 18/01/2016
© FACE CLAIM : cat eyes(c) Adrien Sahores.
OCCUPATIONS : Serveur chez la mama.

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: 1/3 (Roméo) En cours (Ernestine et Cameron)

MessageSujet: Re: La Discrétion c'est tout un art. Ft. Roméo   Lun 1 Fév - 13:21


❝ La nature crée des différences, la société en fait des inégalités. ❞La discrétion c'est tout un art. FEAT ROMEOComment se rendre pitoyable en deux secondes ? Inutile d'aller chercher des quelconques informations sur le net, il suffisait de m'observer pour comprendre la définition même. Je tentais de me reprendre et de nettoyer cette scène de crime sur mon polo pour remettre un peu d’ordre dans mon esprit. J'essuyais machinalement en réalisant que cela ne servirait à rien de frotter comme un acharner, la mayonnaise restait incrusté sur le haut du vêtement. Une machine de plus à faire tourner. Je me sentais complètement idiot, au milieu de cette pièce. Ce fut le coup de grâce lorsqu'il s'installa à une table en face de moi. Lors de ces moments intenses d'angoisse, je cherchais à me concentrer sur le rythme de ma respiration. Cependant, cela était voué à l'échec. Mes yeux préféraient se poser sur le visage de cet inconnu. Une mauvaise habitude et fort impolie que j'avais malheureusement attrapée la première fois lorsque je l'avais rencontré dans ce café. Depuis, il m'arrivait en semaine de le rencontrer au centre ville sans réellement comprendre ce que me voulait ce foutu destin. Voilà qu'il me fixait lui aussi à son tour. Je baissais instinctivement les yeux, une façon à moi de me protéger et d'éviter d'être pris au dépourvu par ses jolies orbes noisettes. Je venais de perdre l'appétit et il me fallait une clope. Mon corps criait nicotine. Je me redressais maladroitement, sans oser poser le regard sur lui de peur des représailles. J'inspirais fortement en déboulant les allées du fast-food vers la sortie, mon paquet de cigarette entre les mains. Une fois dehors, je soufflais plusieurs fois pour me redonner un peu de contenance. Je n'ai jamais réellement compris pourquoi mon corps se paralysait automatiquement dès que quelqu'un posait les yeux sur moi. Evidemment, ce n'était pas n'importe qui. Lui, cet homme plus beau que nature. C'était stupide de réagir ainsi, pourtant malgré mon handicap je ne restais pas caché dans un coin lorsqu'il s'agissait de communiquer avec les autres. J'ouvrais mon paquet de cigarette avec maladresse, tremblant comme une feuille. Une fois la cigarette glissée entre mes lèvres, j'insistais plus que nécessaire pour l'allumer. Foutu briquet, foutue timidité, foutue beauté inhumaine. © 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mightyjungle.forumactif.com/t131-hound-dog
Roméo Blackbird
LONG BEACH INHABITANT
avatar

MESSAGES : 79
ARRIVAL : 19/01/2016
© FACE CLAIM : zayn malik (kitkat)
OCCUPATIONS : Pianiste/chanteur, auteur-compositeur-interprète. Héritier de restaurants gastronomiques.
HOUSING : Vit chez Cally + appart' dans Downtown

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: 3/4

MessageSujet: Re: La Discrétion c'est tout un art. Ft. Roméo   Lun 1 Fév - 21:38

Roméo s'installa et regarda Lou tenter de nettoyer son polo. C'était un peu bête, de tartiner la mayonnaise de cette façon, mais ça le rendait encore plus adorable, et Roméo ne pouvait détourner le regard du jeune homme qui frottait avec détermination son polo. Lorsque Roméo le vit le regarder, scruter son visage et l'observer, il soutint son regard. Il était un peu trop concentré dans l'art de l'observation pour lui adresser un quelconque sourire, ou quelque chose qui le ferait passer pour un être humain et non un poisson dans un aquarium. Roméo avait déjà croisé Lou plusieurs fois, dans un café, puis en ville quelques fois. Il était toujours aussi beau, avec ses grands yeux toujours rivés sur Roméo. Ca lui faisait plaisir, d'être regardé ainsi, ça le remplissait de confiance en lui, et de joie, à l'idée de plaire, d'attirer les regards. Etre le centre de l'attention de lui était pas désagréable, surtout lorsqu'il s'agissait d'une attention si charmante. Alors Roméo croisa encore son regard, et il mit sa paille dans sa bouche et aspira son Orangina, ne quittant pas le jeune homme des yeux.

Lou baissa les yeux à ce moment et sortit un paquet de cigarettes, se dirigeant vers la sortie. Roméo fut pris par la soudaine envie de fumer lui aussi, sentant la présence de son paquet dans la poche droite de son jean. Il s'apprêtait à se lever, quand il se dit finalement que ce serait étrange de sortir à présent et de fumer, à quelques mètres du jeune homme, sans savoir quoi lui dire et sans pour autant pouvoir ignorer leurs échanges de regards. Il se décida à rester là, et observa Lou sortir son briquet et se battre avec. Son feu n'avait pas l'air de fonctionner, alors Roméo se leva et fit trois pas vers la fenêtre, l'entrouvrit et glissa sa main vers l'extérieur pour déposer son briquet sur le rebord de la fenêtre, à quelques mètres seulement du jeune homme. Il referma la fenêtre derrière lui et retourna s'asseoir sans même lancer un regard à Lou, puis reprit son burger en main et continua de manger, s'humidifiant parfois la gorge avec son Orangina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mightyjungle.forumactif.com/t150-romeo-temporary-fixed
Lou Chanel
LONG BEACH INHABITANT
avatar

MESSAGES : 66
ARRIVAL : 18/01/2016
© FACE CLAIM : cat eyes(c) Adrien Sahores.
OCCUPATIONS : Serveur chez la mama.

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: 1/3 (Roméo) En cours (Ernestine et Cameron)

MessageSujet: Re: La Discrétion c'est tout un art. Ft. Roméo   Lun 8 Fév - 12:07


❝ La nature crée des différences, la société en fait des inégalités. ❞La discrétion c'est tout un art. FEAT ROMEOJe m'évertue à allumer cette foutue clope tant bien que mal avec ce briquet bas de gamme. Difficile de sentir la nicotine s'infiltrer dans mes veines lorsque mes doigts tremblent au moindre faits et gestes. Je me sens tellement stupide de réagir ainsi. Le bruit, d'une ouverture de fenêtre me ramène vaguement à la réalité lorsque j'entrevois de nouveau ce jeune homme au regard noisette. Je sursaute légèrement, sans contrôler les mouvements de mon corps. Je ne le quitte pas des yeux, analysant les expressions de son visage et sa manière unique de se mouvoir dans cet espace confiné. Un vague sourire illumine mon visage lorsque celui-ci avec amabilité me dépose son briquet sur le rebord de la fenêtre. Je laisse ce sourire éclairer mon visage ne sachant quoi faire ni répondre étant donné que l'usage de la parole m'a été retirer à ma naissance. Je m’avance discrètement pour prendre le briquet et allumer cette cigarette qui me nargue depuis plusieurs minutes. Une fois la clope au bec et ce goût particulier de la nicotine entre mes lèvres, mon corps se détend lentement et je ferme les yeux pour apaiser les battements de mon cœur. Une fois soulagé de toute cette tension quelque peu papable, j'écrase nonchalamment ma cigarette et retourne de nouveau dans le fast-food avec un peu plus de courage que précédemment. Je n'ose m'approcher de ce jeune homme au regard irrésistible mais je ne veux pas qu'il est comme seule image de moi, un voleur kidnappant avec inadvertance son briquet. Timidement, je fais quelques pas vers sa table, oubliant le reste du monde. Je dépose maladroitement son briquet avec un agréable sourire aux lèvres, en mimant un simple merci. Je laisse de nouveau mon regard divaguer sur lui oubliant les regards amusés de certains occupants du Fast-food.© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mightyjungle.forumactif.com/t131-hound-dog
Roméo Blackbird
LONG BEACH INHABITANT
avatar

MESSAGES : 79
ARRIVAL : 19/01/2016
© FACE CLAIM : zayn malik (kitkat)
OCCUPATIONS : Pianiste/chanteur, auteur-compositeur-interprète. Héritier de restaurants gastronomiques.
HOUSING : Vit chez Cally + appart' dans Downtown

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: 3/4

MessageSujet: Re: La Discrétion c'est tout un art. Ft. Roméo   Jeu 11 Fév - 20:11

Roméo venait de se rassoir, et il se rendit compte que maintenant que Lou était dehors, il n'y avait plus rien d'intéressant à regarder dans ce restaurant, mis à part son pauvre burger. Il baissa les yeux vers son plateau, et se mit à observer les publicités et les jeux dessinés sur la feuille de papier qui s'y trouvait. Il releva les yeux vers la table à laquelle se trouvait Lou avant qu'il ne sorte, et il constata que la chaise était toujours vide. Déçu, il continua à déguster son repas. Il pensa au jeune homme, tout en mangeant, se disant qu'il devrait peut-être faire le premier pas, aller lui dire quelque chose, lui parler, se présenter. Mais il y avait quelque chose de confortable dans leur silence, un truc qui les rendait spéciaux, et Roméo aimait ça. Il ne voulait pas briser cette chose, pas encore du moins. Il se disait bien qu'à un moment ou un autre, il devrait finir par communiquer avec Lou, il faudrait bien qu'il se décide à faire autre chose qu'échanger les regards de cette façon légèrement étrange. Mais bon, pour le moment, il n'en avait pas envie.

Il tenta de lancer un regard vers la fenêtre, pour voir si le jeune homme était toujours là, ou s'il était parti. Roméo le vit alors écraser sa cigarette sur le sol, et se diriger vers l'entrée. Il reporta rapidement son attention vers son burger, faisant comme s'il n'était pas en train de l'observer. Il mordit dans son sandwich, tout en gardant un oeil sur le jeune homme qui s'approcha lentement de lui. Lou déposa le briquet sur le coin de la table à laquelle était assis Roméo, en lui adressant un sourire et le remerciant d'un geste. Puis il resta là, ses yeux rivés dans ceux de Roméo. Ce dernier se redressa un peu dans son siège, et sa main droite quitta lentement le burger, pour aller s'essuyer sur la serviette en papier, et saisir le briquet qu'il glissa dans sa poche. Roméo sourit à Lou, discrètement, presque timidement. Il ne savait pas trop quoi lui dire, et briser ce silence ne l'intéressait pas. Alors il poussa légèrement la chaise d'en-face avec son pied, l'éloignant de la table, et il la désigna d'un coup d'oeil, invitant le jeune homme à s'installer avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mightyjungle.forumactif.com/t150-romeo-temporary-fixed
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Discrétion c'est tout un art. Ft. Roméo   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Discrétion c'est tout un art. Ft. Roméo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» IPOD TOUCH 16GB NEUF!!!!!! 280 tout compris
» [fan fiction] depuis se jour ou tout a changer ...
» Mots en tout genre
» vend tout les support mylene farmer
» j'écoute de tout...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE MIGHTY JUNGLE / time flies ! :: - LONG BEACH : california - :: (( WESTSIDE )) :: jack in the box-
Sauter vers: