AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Auteur◄ I know you feel the way I do (Kiara/Zoey)
Jason Mayfield
LONG BEACH INHABITANT


MESSAGES : 28
ARRIVAL : 31/01/2016
DC : Pas pour le moment.
© FACE CLAIM : Jesse Lee Soffer › © Outlines
OCCUPATIONS : Lieutenant de Police

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: 1/2

MessageSujet: I know you feel the way I do (Kiara/Zoey)   Mer 10 Fév - 20:47

   

Then all at once she was standing there
So sure of herself, her head in the air
My heart was breaking, which one would it be
You turned around and walked away with me.



Et une boulette de papier dans le panier une ! Il était tard le soir. Jason était à son bureau, adjacent à celui de sa partenaire. « Collés » pour avoir étés en retard il y a quelque jour, le lieutenant avait la mine grise, celle des mauvais jours. La journée ne s’était pas déroulée extrêmement bien pour lui. Après ce qu’il s’était passé l’autre jour, il était pourtant un peu plus joyeux. Mais sa rencontre de tout à l’heure l’avait quelque peu démoralisé. C’était encore et toujours ses problèmes familiaux qui prenaient le dessus. Pour une de ses affaires, il avait été appelé à témoigner dans une affaire de drogue. Mais Jason fut surpris de découvrir que le juge qui instruisait au départ l’affaire s’était rendu pâle et le greffier n’avait pas trouvé un autre juge que le père de Jason. Imaginez dans quel état se trouvait Jason, alors qu’il devait témoigner. Fort heureusement, il s’en était plutôt bien tiré, et les jurés délibéraient encore sur l’issue du jugement. Et les seuls mots que tenu le père de Jason en sa direction fût un rapide « répondez à la question du substitut ». Imaginez donc la gifle et la déstabilisation du jeune homme. Il était flic, préparé aux pires horreurs. Mais on n’imagine jamais que vos propres parents puissent êtres à l’origine de votre malheur. Mais la situation n’évoluait pas, Jason en avait marre. Il était arrivé à un point où cela n’avait plus d’importance, où l’humiliation perpétuelle ne fonctionnait plus avec lui. Mais ça l’affectait tout de même. Et ces rapports qui ne s’écrivaient jamais seuls. C’était vraiment la partie que Jason détestait le plus dans son boulot, ça le ramenait à ses heures sombres d’étudiant où il devait rédiger des dissertations juridiques ennuyantes ou ficher  des décisions de cour pénale incompréhensibles. Il avait lâché l’affaire depuis bien longtemps, plein d’espoir que le téléphone sonne, qu’on daigne les contacter et les sortir de là. Continuant inlassablement de se faire son petit trip NBA dans les locaux des renseignements, il n’osait même pas regarder Kiara dans les yeux. Après tout, ce qu’il s’était passé sur cette route au milieu de nulle part n’avait pas été effacé en quelques jours et même si ils s’étaient dit qu’ils devaient oublier tout ça, c’était impossible pour eux de nier à l’un et à l’autre ce qu’ils ressentaient. Jason n’était pas vernis en ce moment et rien ne lui souriait guère. Il n’y avait plus grand monde à leur étage et eux étaient surtout là pour rédiger les rapports de leurs collègues qui devaient bien se fendre la gueule devant des bières et un match de baseball … Jason les enviait terriblement, mais il était coincé. Il se tourna lors vers sa collègue à moitié endormie devant son écran d’ordinateur : « - Tu devrais t’approcher un peu plus de l’écran histoire de nettoyer la poussière dessus » il disait cela avec amusement, il n’avait tout de même pas perdu son sens de l’humour si caractéristique. Attendant la réaction de la jeune femme il alla s’asseoir sur le bureau de cette dernière le sourire en coin, le regard involontairement charmeur, après tout ils restaient des partenaires : « - Tu sais l'autre jour … » Il fut interrompu par son téléphone qui sonna en même temps que celui de sa partenaire, ce qui n’augurait jamais rien de bon.  « - Enfin de l’action … J’en pouvais plus de cette paperasse ! » il fila alors ramasser son manteau, vérifiant qu’il avait son arme et son badge, l’attirail obligatoire du bon flic. Il prit les clés de la voiture et les balança à sa collègue « - Cette fois c’est toi qui t’y colles … Quand c’est moi qui conduit … bah tu sais bien ! » Il le disait alors précipitamment dévalant deux à deux les escaliers, il allait enfin avoir un peu d’action et puis qui sait … Sa journée ne pouvait pas être pire dans tous les cas !
[...]
Il s’avançait alors vers la scène de crime. En arrivant, Kiara et lui avait eût un rapide topo, une explosion en face d’un restaurant. Fort heureusement, il n’y avait pas eût de victime, mais il y avait eût d’autres explosions avant celles-ci un peu partout en ville, et celles-là avaient fait un paquet de victime. Le même mode opératoire était utilisé, encore et encore, à savoir une mèche liée à un accélérateur et un briquet retrouvé à proximité d’une bouteille de carburant. Malgré leur travail, ils n’arrivaient pas à trouver le responsable, et l’enquête patinait … Fort heureusement, il n’y avait cette fois-ci pas de victime à déplorer, mais il y avait un témoin oculaire qui disait avoir vu un signe distinctif chez le fou furieux qui créait ces explosions … Peut être que finalement cette soirée allait mieux finir … « - On devrait aller interroger le témoin … Peut-être qu’on trouvera quelque chose d’intéressant … » il désignait alors l’ambulance à proximité, laissant Kiara ouvrir la marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Hudson
Pretty and sexy admin ♥


MESSAGES : 374
ARRIVAL : 17/01/2016
DC : Une jolie brunette qui porte le prénom de Zoey-Lynn.
© FACE CLAIM : Sophia Bush ~ © mimi.
OCCUPATIONS : Lieutenant de police et membre des renseignements criminels.
HOUSING : Belmont Shore.

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: en cours : Yassine, Jason, TC2, Elliott ♦ prévus : Lucrèce, Emrys...

MessageSujet: Re: I know you feel the way I do (Kiara/Zoey)   Mer 17 Fév - 7:37

I know you feel the way I do
L’acte d’amour le plus parfait est le sacrifice, cacher ses sentiments pour pouvoir être bon ami. Je t’aime et je crois que je t’aime depuis que nos regards se sont croisés mais si ce que tu veux c’est que je te laisse tomber alors je vais le faire.

Qu'est-ce que je pouvais détester ce travail parfois ! Rester collée derrière un bureau pendant que mes collègues allaient sur le terrain, c'était quelque chose que je ne supportais, mais malheureusement je n'avais pas vraiment le choix. Si je ne remplissais pas les dossiers que mon très cher père m'avait donné à remplir, je suis certaine qu'il aurait trouvé quelque chose d'autre à me faire faire. Et dire qu'ils ne nous avaient pas cru, quand avec Jason on lui avait dit que sa voiture était tombée en panne en cours de route et que nos téléphones n'étaient pas sur nous ou n'avait plus de batterie. Le connaissant, je suis sûre qu'il se doutait de quelque chose et c'est pour cette raison d'ailleurs que je n'avais pas râlé quand il m'avait confié ses documents à remplir. C'est aussi pour cette raison que je m'étais résigné à ne pas me lancer dans une relation amoureuse avec Jason. Je n'avais pas envie que mon père se mêle de notre relation, ni même qu'il mène la vie dure à mon partenaire, s'il apprenait que tous les deux nous sortions ensemble. Tapant sur l'ordinateur, les rapports qui auraient dû être rempli depuis déjà deux semaines, j'étais perdue dans mes pensées, quand Jay m'avait sorti de celles-ci, en me disant que je devrai m'approcher un peu plus de l'écran, puis alors même que j'allais répliquer, ce dernier s'était approché de mon bureau, allant même jusqu'à s'asseoir sur ce dernier, avant d'aborder furtivement ce sujet que nous avions décidé de mettre de côté, quelques jours plus tôt. Ouf ! Sauvés par l'appel ! Ni d'une, ni deux j'avais imité mon collègue, quand ce dernier avait pris sa plaque et son arme, puis tout en rattrapant les clés que venait de me lancer Jason, je n'avais pas pu m'empêcher de rire, avant de lui répondre « De toutes manières, il était évident que je ne te laisserai pas conduire ! Je n'ai pas envie de remplir des papiers indéfiniment. » Puis, plusieurs minutes plus tard, enfin arrivés sur les lieux du drame, je n'avais pu que constater l'ampleur des dégâts dans un premier temps. Quelle horreur ! Je ne savais pas qui s'amusait à commettre de tels actes, mais ce qu'il y a de sûr, c'est que lorsque l'on mettra la main dessus, il le regrettera pendant de nombreuses années. Jason me disant ensuite que l'on devrait interroger le témoin, tout en me montrant l'ambulance, j'avais acquiescé d'un signe de tête, avant de prendre la direction de celle-ci et de m'arrêter une fois à la hauteur de notre témoin. Sortant alors ma plaque pour la montrer à la jeune femme, j'avais de nouveau pris la parole, tout en m'adressant à elle, sur un ton plutôt calme « Lieutenant Hudson. Et voici mon collègue le lieutenant Mayfield. Il paraît que vous avez vu quelque chose, que pouvez-vous nous dire concernant cet homme ? Est-ce que vous avez vu son visage ? » M'arrêtant ensuite de parler, j'étais restée silencieuse durant quelques secondes, en attendant que notre témoin daigne enfin nous répondre. Ce qu'elle fit bien assez rapidement d'ailleurs « Vous savez il faisait noir quand je l'ai vu... mais ce que je peux vous assurez c'est qu'il avait un tatouage dans le cou. Un tatouage qui représentait un serpent. Je ne sais pas si ça va vous aider... » Reportant alors mon regard sur mon partenaire, après avoir entendu les dires de la jeune femme, j'avais repris la parole, à son attention « Dis-moi, un mec qui a un tatouage de serpent dans le cou, ça ne te dit rien ? Il me semble que l'on a à faire au même homme qui a sévit à Long Beach, il y a quelques années de ça. A moins que ça ne soit un fan de ce fou dangereux qui ait pris la relève, ce qui ne m'étonnerait pas le moins du monde. »

(c) sweet.lips

_________________
Kiara Riley Hudson
« Et quand on a beaucoup de chance, il se produit quelque chose qui n’arrive qu’une seule fois sur des millions ; la personne qu’on aime nous aime aussi... ~ (ONE TREE HILL) »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mightyjungle.forumactif.com/t98-croire-en-soi-c-est-deja-
 
I know you feel the way I do (Kiara/Zoey)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [GRAMMY AWARDS 1988] "The Way You Make Me Feel"
» Can you feel it ? ... Ferry Corsten ... bien sûr ^^
» braille "feel it" remix contest
» [?] The Way You Make Me Feel: Pourquoi?
» le swing feel= shuffle en blues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE MIGHTY JUNGLE / time flies ! :: - LONG BEACH : california - :: (( DOWNTOWN ))-
Sauter vers: