AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Auteur◄ You are my sunshine ∆ Kiara Hudson
Jason Mayfield
LONG BEACH INHABITANT
avatar

MESSAGES : 28
ARRIVAL : 31/01/2016
DC : Pas pour le moment.
© FACE CLAIM : Jesse Lee Soffer › © Outlines
OCCUPATIONS : Lieutenant de Police

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: 1/2

MessageSujet: You are my sunshine ∆ Kiara Hudson   Lun 1 Fév - 10:35


She never wrapped no strings around me
She could treat a man so fine
I still see her golden hair
And the California sunshine



Long Beach, sept heures et demi du matin. Cela faisait déjà deux heures que Jason était debout, un temps devant sa télé, profitant d’un jus frais, ou sur son tapis de course flambant neuf qu’il venait de s’offrir. Ces temps-ci il se levait tôt, parfois trop tôt et avait tendance à ne plus tenir debout à la fin de la journée. Ce n’était d’ailleurs pas un rythme très recommandé, mais Jason avait en ce moment des horaires impossibles. Il commençait alors à se préparer, calmement, sans se presser, quand il termina d’enfiler ses chaussures. Prenant son arme de service et son badge il descendit deux à deux les escaliers de son immeuble, d’un pas pressant car il avait complètement oublié qu’il devait récupérer Kiara, sa partenaire, chez elle. Montant dans la voiture, allumant sa radio sur le titre You ain’t Dolly d’Ashley Monroe.  Il démarra  et laissa son pied sur l’accélérateur, histoire de ne pas trop faire patienter la jeune fille. Quelque chose se tramait entre ces deux collègues. Des regards, des attentions, que même des partenaires de vingt ans ne s’accordaient pas. Jason le remarquait, en jouait presque. Mais y’avait-il seulement quelque chose de plus fort derrière ça ? Les deux partenaires se chamaillaient souvent pour des broutilles et puis ils se disaient absolument tout. Il partageait énormément, mais c’était le métier qui voulait ça. Vous confiez votre vie à votre partenaire et ce dernier en fait de même. C’était un jeu de confiance après tout. Arrivant devant chez elle, il remarquait alors combien elle pouvait être jolie de bon matin, tout le contraire de lui qui ne semblait pas dans une forme olympique, peut-être le jus frais qui n’était pas si frais que cela. Il attendit qu’elle rentre dans la voiture, craignant la fureur de la jeune femme s’abattre sur lui. « - J’étais réveillé depuis cinq heures mais je t’ai complètement oubliée ! » Sans même la regarder dans les yeux, il augmenta le volume, taquin comme il était, faisant exprès de la couper dans son élan. Il démarra alors en trombe, après tout elle n’allait tout de même pas s’en prendre à lui pendant qu’il roulait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Hudson
Pretty and sexy admin ♥
avatar

MESSAGES : 374
ARRIVAL : 17/01/2016
DC : Une jolie brunette qui porte le prénom de Zoey-Lynn.
© FACE CLAIM : Sophia Bush ~ © mimi.
OCCUPATIONS : Lieutenant de police et membre des renseignements criminels.
HOUSING : Belmont Shore.

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: en cours : Yassine, Jason, TC2, Elliott ♦ prévus : Lucrèce, Emrys...

MessageSujet: Re: You are my sunshine ∆ Kiara Hudson   Lun 1 Fév - 17:30

You are my sunshine

Avant de travailler avec Jason, j'aurai sans doute rager à l'idée de devoir passer encore une journée à travers les rues de Long Beach à la recherche de criminels en tout genre, sans pouvoir me poser quelque part durant plus d'une demi-heure pour manger le midi, mais non, depuis que Jason et moi on bossait ensemble, je trouvais les journées beaucoup moins longues et j'étais beaucoup moins sur les nerfs en sa compagnie, qu'en compagnie de n'importe quel autre collègue, mon père mis à part. Pourquoi ? Je ne sais pas c'est comme ça et puis c'est tout. Tant mieux de toutes manières puisqu'il est celui avec qui j'ai le plus d'interventions en commun, au grand dam de mon père quelques fois. Bref, ce matin-là, j'étais debout depuis sept heures du matin et je m'étais préparée tranquillement en attendant que Jason vienne me chercher quand, en voyant l'heure défiler sur l'horloge du salon, je m'étais rendu compte qu'il avait sûrement oublié de venir me chercher. Il faut dire que d'habitude c'était moi qui allait le chercher, mais pas de chance il avait fallu que ma voiture fasse des siennes depuis quelques jours. Allant voir par la fenêtre si je voyais le jeune homme arrivé, j'avais par la suite pris mon téléphone pour essayer de le joindre, sans succès. Super.. la seule fois où je lui demande de me conduire au travail, voilà qu'il m'oublie et qu'en prime on va arriver en retard au travail. Puis alors même que j'allais appeler mon père pour le prévenir que j'aurai du retard parce que mon chauffeur m'avait oublié, voilà que celui-ci avait enfin daigné faire son apparition. Ne me laissant même pas le temps de parler, il s'était excusé avant de mettre le volume de la radio à fond et d'accélérer. S'il croyait que je n'allais rien dire, c'est qu'il ne me connaissait pas aussi bien que je pensais qu'il me connaissait ou alors, comme d'habitude c'était encore une manière de m'embêter, comme il aimait si bien le faire. Mon regard se posant sur mon collègue, j'avais alors croisé les bras avant de prendre la parole :

- Dis plutôt que tu étais trop occupé avec la blonde d'hier soir pour venir me chercher à l'heure que je t'avais demandé, oui.

Puis coupant ensuite le son de la radio, j'avais ajouté, rien que pour l'embêter à mon tour, avant de reporter ensuite mon regard sur l'extérieur, le sourire aux lèvres : 

- Ah... mais c'est quoi ces horreurs que tu écoutes ! Rihanna ? Franchement je m'attendais à mieux venant de toi. 

© 2981 12289 0

_________________
Kiara Riley Hudson
« Et quand on a beaucoup de chance, il se produit quelque chose qui n’arrive qu’une seule fois sur des millions ; la personne qu’on aime nous aime aussi... ~ (ONE TREE HILL) »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mightyjungle.forumactif.com/t98-croire-en-soi-c-est-deja-
Jason Mayfield
LONG BEACH INHABITANT
avatar

MESSAGES : 28
ARRIVAL : 31/01/2016
DC : Pas pour le moment.
© FACE CLAIM : Jesse Lee Soffer › © Outlines
OCCUPATIONS : Lieutenant de Police

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: 1/2

MessageSujet: Re: You are my sunshine ∆ Kiara Hudson   Mer 3 Fév - 0:44


She never wrapped no strings around me
She could treat a man so fine
I still see her golden hair
And the California sunshine



Il était certain qu’elle ne serait pas contente de son retard. Après tout, lui même s’évertuait à chaque fois à compter les secondes lorsque c’était elle qui venait le chercher. Leur relation était forte et si ils se chamaillaient souvent, Kiara et Jason avaient une confiance et une reconnaissance aveugle entre eux. Il était difficile dans ce milieu de rester avec un partenaire très longtemps, car souvent il y avait des frictions et cela n’échappait pas à ces deux-là. Mais il y avait quelque chose de plus : ils étaient francs l’un envers l’autre. Jason était souvent en conflit avec ses collègues, le plus souvent plus vieux que lui et il était une forte tête. Mais avec Kiara, il avait trouvé une partenaire au fort caractère, qui ne le laissait pas faire son « caprice ». Leur relation mutuelle était au-delà de la simple amitié et tout deux ne pouvaient s’en cacher même si finalement ils n’en parlaient pas. C’était une sorte de tabou entre eux, quelque chose qui n’était pas dit mais qui existait. Et puis pour l’instant Jason n’imaginait pas un instant que cela puisse donner quelque chose, chacun ayant ses problèmes et même si ils étaient proches … Ce n’était juste pas possible pour lui. Le scepticisme de Jason laissa place à de l’étonnement. L’opinion que se faisait Kiara sur les relations qu’il entretenait avec les femmes le titilla. Ce n’est pas comme si il n’avait pas des besoins, comme si parce qu’il était célibataire il devait faire le moine. Malheureusement pour elle, il n’y avait personne chez Jason hier soir. Il avait juste perdu la notion du temps, travaillant sur un dossier toute la matinée. L’homme aimait en effet prendre son temps, se lever tôt pour bosser, c’était sa manière à lui d’apprécier son travail. Et pour en revenir à ses trop nombreuses relations … Jason n’avait jamais vraiment connu de grand amour. Des relations de quelques semaines, quelques mois tout au plus. Il n’avait pas eût l’expérience qu’avait pu avoir Kiara, s’engager avec quelqu’un était quelque chose d’inconcevable à ses yeux, pour lui il n’était « pas fait pour ça ». Il choisit alors d’ignorer la pique de sa collègue, sûrement échaudée par le retard pris par le jeune homme. Lorsqu’elle baissa le volume, il dissimula un soupir, comme si finalement il aurait bien voulu continuer  à écouter cette chanson. Mais lorsqu’elle confondit la musique qu’il écoutait avec Rihanna, elle venait de dépasser les bornes : « - Rihanna ? Vraiment ? Kiara on est partenaires depuis combien de temps rappelle-moi ? » Remonté le bonhomme ? Il l’était ! S’attaquer à ses goûts musicaux c’était quelque chose qu’il fallait manier avec précaution. En Californie, la country n’était pas en odeur de sainteté. Mais il savait pertinemment qu’elle ne cherchait qu’à le provoquer, à le piquer. Ils étaient tout les deux en forme ce matin, cela inaugurait très certainement une belle journée. Profitant d’un arrêt au feu rouge il fixa Kiara comme s’il voulait lui dire quelque chose d’important. Il s’apprêtait à parler, puis finalement abandonna lorsque le feu passa au vert. Un silence s’était installé dans la voiture, puis il décida de mettre fin à ce silence : « - Tu sais parfois, je me demande où j’en serais dans ma vie dans dix ans ...  » Il n’était pas au meilleur de sa forme, il souhaitait simplement une oreille attentive, comme chacun de nous cherche quelqu’un à qui confier les choses qui le préoccupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Hudson
Pretty and sexy admin ♥
avatar

MESSAGES : 374
ARRIVAL : 17/01/2016
DC : Une jolie brunette qui porte le prénom de Zoey-Lynn.
© FACE CLAIM : Sophia Bush ~ © mimi.
OCCUPATIONS : Lieutenant de police et membre des renseignements criminels.
HOUSING : Belmont Shore.

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: en cours : Yassine, Jason, TC2, Elliott ♦ prévus : Lucrèce, Emrys...

MessageSujet: Re: You are my sunshine ∆ Kiara Hudson   Ven 5 Fév - 12:01

You are my sunshine

Habituellement quand on arrivait en retard au rendez-vous que l'on me fixait, que ce soit pour passer me prendre et m'emmener au travail ou alors pour m'emmener dîner au restaurant, je ne pouvais pas m'empêcher d'engueuler la personne à l'origine de ce retard et d'être ensuite de mauvaise humeur pour le reste de la journée ou de la soirée. Hors, je ne sais pas pourquoi, mais lorsque c'était Jason qui était en retard, je n'arrivais jamais à lui en vouloir bien longtemps. D'ailleurs quand on me faisait la remarque concernant cela, je ne savais jamais quoi répondre en général, même si je faisais rapidement taire mon interlocuteur quand celui-ci évoquait la simple idée que je pouvais ressentir plus que de l'amitié pour mon collègue et partenaire. Même si depuis quelque temps je me surprenais effectivement à ressentir autre chose que de l'amitié envers mon partenaire, il était absolument hors de question que je laisse quelqu'un faire circuler cette vérité rumeur sur mon lieu de travail ou même à un autre endroit d'ailleurs. Non, imaginez que ça se sache à mon travail et qu'au final mes sentiments ne soient pas partagés, comment ça se passerait au boulot par la suite ? Pas très bien à mon avis. Perdue dans mes pensées pendant plusieurs longues minutes, je n'avais néanmoins pas pu m'empêcher de chercher Jason, en faisant exprès de confondre l'interprète de la chanson qu'il écoutait avec Rihanna, sachant que tout comme moi, il ne supportait pas cette pseudo-chanteuse. Bien évidemment comme je m'y attendais, il ne lui avait pas fallu plus de deux minutes pour s'emballer et défendre la chanteuse de ce morceau que j'avais eu le culot d'arrêter en plein milieu. Ne pouvant m'en empêcher, je m'étais alors mise à rire en entendant sa réflexion, avant de lui dire :

- Depuis assez longtemps pour savoir que tu allais réagir comme ça, si je m'amusais à comparer n'importe quelle chanteuse que tu écoutais avec Rihanna.

Ce dernier s'arrêtant ensuite au feu rouge, je le voyais qui hésitait à me dire quelque chose et alors même que j'allais lui demander ce qui n'allait pas, le feu était passé au vert et ce dernier m'avait devancé en me disant que parfois il lui arrivait de se demander où il en serait dans dix ans. Bonne question... à laquelle bien évidemment je ne savais pas vraiment quoi répondre sur le coup. Il faut dire que je ne m'étais jamais posé cette question auparavant. C'est vrai quoi, je ne sais déjà pas moi-même où j'en serai demain, alors me demander où j'en serai dix ans. Si je laissais parler mes sentiments, je dirai que dans dix ans, je nous voyais mariés, parents de deux ou trois enfants et exerçant toujours ce métier qui nous avait permis de nous rencontrer. Cependant il était hors de question que je ne laisse ceux-ci prendre le pas sur la raison et c'est pourquoi j'avais alors répondu à Jason :

- Houla, ben alors qu'est-ce qui t'arrive ? Comment ça se fait que tu te poses cette question ? Tu es malade ?

© 2981 12289 0

_________________
Kiara Riley Hudson
« Et quand on a beaucoup de chance, il se produit quelque chose qui n’arrive qu’une seule fois sur des millions ; la personne qu’on aime nous aime aussi... ~ (ONE TREE HILL) »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mightyjungle.forumactif.com/t98-croire-en-soi-c-est-deja-
Jason Mayfield
LONG BEACH INHABITANT
avatar

MESSAGES : 28
ARRIVAL : 31/01/2016
DC : Pas pour le moment.
© FACE CLAIM : Jesse Lee Soffer › © Outlines
OCCUPATIONS : Lieutenant de Police

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: 1/2

MessageSujet: Re: You are my sunshine ∆ Kiara Hudson   Ven 5 Fév - 19:04


She never wrapped no strings around me
She could treat a man so fine
I still see her golden hair
And the California sunshine



On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. Mais l’avenir change constamment. L’avenir est le lieu de nos plus grandes peurs, et de nos espoirs les plus fous. Mais une chose est sûre : quand finalement, il se dévoile... l’avenir, n’est jamais comme on l’avait imaginé. On oppose souvent passé et avenir, comme si l’homme ne devait se soucier que de l’avenir. Mais on apprend du passé. Jason lui était de ces gens qui ne se souciaient pas de l’avenir en général, mais beaucoup plus du passé. A chaque décision, à chaque moment important de sa vie, il regrettait encore et toujours ce qu’il s’était passé. Pas ses choix, mais la façon dont il a dû prendre ses décisions. Non pas qu’il vivait dans son passé, mais sans le savoir, il n’arrivait pas à complètement se pardonner ce qui s’était passé. Après tout, ses parents n’avaient que des rêves pour lui. Mais il s’était toujours dit qu’ils étaient les seuls et uniques coupables. C’était sa vie, pas la leur, c’était ses décisions à lui.  Et pourtant, dans cette bulle qu’il venait à peine de se créer avec cette jolie brune qui lui servait de partenaire et qui le fixait on sentait une once d'amertume en lui, comme si il s'empêchait d'éprouver quelque chose pour elle, alors qu'il ne pouvait le nier, Kiara lui faisait de l'effet. Mais étais-ce réciproque ? Il savait que Kiara en avait bavé dans sa vie avec les mecs et leur relation était si bonne en tant que partenaires ... Pouvait-il révéler ce qu'il ressentait sans gâcher cette belle amitié qu'ils avaient mis du temps à construire ? Le jeune homme ne se posait pas autant de question sur ce qui pouvait se produire dans ses relations. Généralement elles ne duraient que quelques semaines, et elles étaient surtout des relations physiques.. Mais là, quelque chose se produisait. Et ces petits échanges de regard qu’ils se donnaient, ces petites attentions qui s’accumulaient … Bien sûr Kiara avait tout de suite tapé dans les yeux du beau brun, mais ils étaient partenaires depuis le tout début. Cela l’avait freiné, même si au final le fait justement qu’ils soient partenaires les avait peut-être empêché de saisir l’occasion de leur vie. Certes leurs situations sentimentales étaient bien différentes, il était indéniable qu’ils n’étaient pas tellement heureux de leur situation commune. Des célibataires endurcis, voilà ce qu’ils étaient devenus. Ce la paraît commun aujourd’hui, à cette heure où les relations n’excèdent pas deux semaines, ou tout va vite, trop vite parfois. Aujourd’hui, paraître sembler plus important qu’être authentique, une valeur de notre temps dont Jason pouvait bien se passer. En tant qu’enfant élevé dans un cadre très sudiste, l’authenticité était quelque chose qu’il recherchait par dessus tout chez quelqu’un. Il n’aimait pas que les gens autour de lui jouent un rôle pour lui plaire ou par intérêt. Il était comme ça et il fallait le prendre entier, comme il était tout simplement. Kiara à ses yeux représentait justement cette authenticité. Elle avait toujours été franche avec lui, toujours à l’écoute. Ils formaient déjà en quelque sorte un « petit couple ». Bien sûr, il y avait quelques rumeurs, mais Jason n’y prêtait pas trop attention. Le nombre de rumeurs qu’il pouvait y avoir dans la vie d’un flic … Elle prenait la question de Jason avec humour, sûrement histoire de détendre l’atmosphère qui était devenue assez étrangement pesante, ça ne ressemblait pas vraiment aux deux partenaires qui avaient pour habitude de bien s’amuser lorsqu’ils devaient aller travailler : « - Bah tu sais on va tous les deux avoir trente ans … Et parfois je me demande … Est-ce que dans dix ans on sera toujours les mêmes ? Bon tu seras un peu plus ridée mais je pense que je ferais avec … » Qui aime bien châtie bien comme on le dit, et Jason ne pouvait pas nier qu’il aimait bien sa partenaire : « - Et pour répondre à ta question de tout à l’heure … Non il n’y avait personne chez moi hier soir … Je me demande vraiment pour qui tu me prends ! » Il lui caressa la joue amicalement, même si au contact de la joue douce et froide de sa partenaire, il ne put s'empêcher de sentir un petit quelque chose en lui. Comme si finalement, chaque gestes avait une portée, chaque parole pouvait tout bouleverser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Hudson
Pretty and sexy admin ♥
avatar

MESSAGES : 374
ARRIVAL : 17/01/2016
DC : Une jolie brunette qui porte le prénom de Zoey-Lynn.
© FACE CLAIM : Sophia Bush ~ © mimi.
OCCUPATIONS : Lieutenant de police et membre des renseignements criminels.
HOUSING : Belmont Shore.

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: en cours : Yassine, Jason, TC2, Elliott ♦ prévus : Lucrèce, Emrys...

MessageSujet: Re: You are my sunshine ∆ Kiara Hudson   Ven 5 Fév - 20:26

You are my sunshine

En général, avec Jason on évitait de parler de l'avenir et on préférait profiter du temps présent, parce qu'avec notre travail, on savait très bien que d'une minute à l'autre, les projets que l'on aurait pu faire, pourrait voler en éclat, alors bien entendu cela m'avait surprise de l'entendre me dire qu'il se demandait où il en serait dans sa vie, dans une dizaine d'année. Depuis quand il se posait ce genre de question et surtout pourquoi ? C'est ce que je n'avais pas traîné à lui demander, tout en le regard, à la fois intriguée et inquiète par cette question aussi soudaine qu'imprévisible. Attendant ensuite patiemment qu'il me réponde à son tour, mon cerveau était partie dans son délire à m'inventer toutes les réponses possibles et inimaginables que Jason pourrait me sortir, alors bien évidemment quand ce dernier me fit part du fait qu'il se demandait surtout si on serait toujours les mêmes dans dix ans, les rides en plus pour moi, je n'avais pas pu m'empêcher de lui coller un coup de poing sur l'épaule droite, avant de lui dire :

- Non mais tu te crois drôle ! J'ai cru que tu avais quelque chose de grave à m'annoncer. Pas que tu allais me sortir une connerie pareille, surtout que je te signale que toi aussi tu auras des rides, alors arrête de penser que comme Edward Cullen, physiquement, toi tu ne changeras pas... Mais bon c'est pas grave, je t'aimerai quand même, même si dans trente ans tu auras vingt kilos en plus et les cheveux gris.

Lui tirant ensuite la langue, je n'avais pas pu m'empêcher de rire, avant de reprendre mon sérieux durant quelques minutes, après l'avoir entendu me dire qu'il n'y avait personne chez lui, avant de me demander pour qui je le prenais. Secouant alors doucement la tête de gauche à droite, j'allais lui répondre à nouveau, quand tout à coup la voiture de mon coéquipier n'avait rien trouvé de mieux que de s'arrêter d'un coup, au milieu de nulle part, après avoir toussé quelque peu. Super ! Il ne manquait plus que ça, qu'on soit perdu au milieu de nulle part et en plus, là où la voiture avait décidé de s'arrêter il n'y avait pas de bus bien évidemment. Prenant alors mon portable pour appeler mon père adoptif, qui n'était autre que notre chef, voilà qu'une autre mauvaise nouvelle nous tombait dessus : mon portable n'avait plus de batterie. Génial ! Soupirant alors, un peu énervée par la situation, j'avais finalement repris la parole, tout en sortant de la voiture pour aller ouvrir le capot de celle-ci :

- Sérieusement ? Non, ne me dis pas qu'il va nous falloir un dépanneur pour qu'elle redémarre ! Tu l'as faite réviser quand la dernière fois ? Elle ne pouvait pas choisir un autre moment pour tomber en panne ? Et surtout un autre endroit... on ne peut vraiment pas faire plus paumé que ça comme coin...

Oui je râlais beaucoup d'un coup. La raison ? Elle était très simple : On était perdu au milieu de nulle part, mon portable ne fonctionnait pas et en prime aucun autre véhicule n'avait l'air de passer par là. De plus, là ce n'était même plus un retard qu'on avait... saleté de bagnole et saleté de crise d'angoisse qui pointait le bout de son nez !

© 2981 12289 0

_________________
Kiara Riley Hudson
« Et quand on a beaucoup de chance, il se produit quelque chose qui n’arrive qu’une seule fois sur des millions ; la personne qu’on aime nous aime aussi... ~ (ONE TREE HILL) »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mightyjungle.forumactif.com/t98-croire-en-soi-c-est-deja-
Jason Mayfield
LONG BEACH INHABITANT
avatar

MESSAGES : 28
ARRIVAL : 31/01/2016
DC : Pas pour le moment.
© FACE CLAIM : Jesse Lee Soffer › © Outlines
OCCUPATIONS : Lieutenant de Police

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: 1/2

MessageSujet: Re: You are my sunshine ∆ Kiara Hudson   Ven 5 Fév - 21:24


She never wrapped no strings around me
She could treat a man so fine
I still see her golden hair
And the California sunshine



« - Charmante ta vision de moi dans trente ans ! Au moins je resterai le plus aimable, j’aurai ça pour moi … » Les deux partenaires se charriait et se renvoyaient la balle comme au tennis. Ils avaient l’habitude de se répondre du tac au tac, c’était leur truc. Après tout, ils avaient exactement le même âge, leur parcours et leur vie se ressemblaient beaucoup. Bien sûr, Jason était au courant de ce qu’elle avait vécu plus jeune, il savait que cela n’avait pas été simple pour elle. Après tout, qui réussi à surmonter ce genre d’épreuves ? Mais il voyait en sa partenaire une femme forte. Il ne la traitait pas comme une femme avec qui il fallait prendre des pincettes. Il la considérait même comme plus forte que lui à bien des égards. Bien entendu, il y avait de l’orgueil entre eux, mais quelque part ils poussaient l’uns et l’autres à repousser leur limite. Chacun au contact de l’autre les rendait meilleur dans leur boulot. Et il n’y avait qu’un pas pour parler même d’une relation pseudo-sentimentale. Il ne s’avouaient rien, ne montraient rien et pourtant. Jason avait souvent l’impression que si il trouvait le courage, peut-être que quelque chose de nouveau se  créerait entre eux. Mais il avait peur, il n’étais pas sûr : il était hésitant. Perdu dans ses pensées, Jason ne s’était pas rendu compte que lui Kiara étaient arrivés au milieu de nulle part. Il y avait certes la plage, mais certainement pour la première fois de sa vie, il venait de se perdre. Il disposait d’un grand sens de l’orientation, mais aujourd’hui, il y avait quelque chose de changer en Jason. Se pouvait-il que ce soit l’effet que lui fait Kiara ? Pour ne rien arranger, il entend alors le moteur faiblir de secondes en secondes, pour s’arrêter net, encore au milieu de nulle part. Jason ne sortait pas sa voiture souvent et il se rappela soudain qu’il n’avait pas fait contrôlé sa voiture depuis belle lurettes. Ne réalisant pas au départ ce qu’il arrivait à la voiture, il tentait tant bien que mal de la redémarrer, n’y connaissant strictement rien en mécanique. Pour rajouter à tout cela, ils étaient près de la plage et il faisait un froid de canard. C’était bien leur veine ! Lorsque Kiara commença à pester, le jeune lieutenant sorti de sa voiture, essayant tant bien que mal de réchauffer ses mains, feintant de comprendre ce qu’il pouvait arriver à sa bagnole : « - Tu crois que je l’ai fait exprès pour subir ta mauvaise humeur ? J’ai pas besoin de ça Kia’ ! Surtout pas maintenant ! … Merde ! » Oui, Jason jurait, lorsqu’il ne contrôlait pas la situation. Il était au moins aussi impulsif que Kiara, il était dôté d’un tempérament fort. Tâtant sa veste pour chercher son portable, il se rappela alors qu’il l’avait laissé dans son bureau, histoire d’être tranquille le soir chez lui pour une fois. Le sort s’acharnait décidément ! Rouge de colère, il colla un coup de pied sur le pare-choc de sa voiture qui se déboîta à moitié sous le coup : « - Raah ! » s’exclamait-il fou de rage alors qu’il portait ses mains sur sa taille, cherchant une solution à un problème qui n’en avait pas. Faisant les cents pas, il sentait sa partenaire fulminer contre lui. Et elle avait raison sur le coup ! Mais il était trop fier, il fallait que ce soit sa faute à elle, sinon contre qui pouvait-il bien se mettre en colère : « - Tout ça parce que madame a besoin d’un taxi chaque matin ! Tu pouvais pas prendre les transports en communs comme tout le monde ? » Sa goujaterie sur le coup n’avait d’égale que sa mauvaise foi. Ce n’était pas la faute de la jeune femme et pourtant, il persistait … Calmant ses esprits un tout petit peu il regarda aux alentours, cherchant des yeux quelque part où trouver des secours … C’était pathétique, deux flics, deux lieutenants aux renseignements criminels qui n’arrivaient même pas à contacter une dépanneuse … Il se retourna alors vers sa partenaire, visiblement calmé, et il se confonda alors en excuse :"- Pardon c'est ma faute ... c'est juste que t'sais avec tout ce qui m'arrive en ce moment ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Hudson
Pretty and sexy admin ♥
avatar

MESSAGES : 374
ARRIVAL : 17/01/2016
DC : Une jolie brunette qui porte le prénom de Zoey-Lynn.
© FACE CLAIM : Sophia Bush ~ © mimi.
OCCUPATIONS : Lieutenant de police et membre des renseignements criminels.
HOUSING : Belmont Shore.

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: en cours : Yassine, Jason, TC2, Elliott ♦ prévus : Lucrèce, Emrys...

MessageSujet: Re: You are my sunshine ∆ Kiara Hudson   Ven 5 Fév - 23:49

You are my sunshine

L'espace d'un instant j'avais cru que mon coéquipier avait appris être malade alors qu'en réalité il n'en était rien. Non, une fois de plus, celui-ci n'avait rien trouvé de mieux que de me chercher et de m'envoyer dans les dents une chose pas très agréable. Ni d'une, ni de deux, j'avais alors rétorquer à mon tour quelque chose de pas forcément sympa, mais à laquelle bien évidemment je ne pensais pas. Puis alors même que j'allais ensuite lui répondre, quand à sa réflexion sur le fait qu'il n'était pas avec une fille la veille au soir, voilà que sa voiture s'était mise à faire des siennes. Moi qui détestait être en retard et qui en prime paniquait quand les choses se passaient de manières imprévisibles en dehors du travail, j'étais servie pour le coup. En revanche, ce à quoi je m'étais encore moins attendu c'est au fait que Jason s'énerve après moi. Comme si j'étais responsable de l'état de sa voiture. Le regardant alors et le laissant s'exciter tout seul, je lui avais pas la suite répondu, lorsque ce dernier avait prononcé le mot taxi :

- Pardon ?! Tu veux que je te rappelle qui s'est proposé de venir me chercher ce matin ? Alors je ne t'ai rien dit concernant ton retard, mais je ne te permet pas de me parler comme ça et de me rendre responsable de tes erreurs ! Tu as peut-être des problèmes dans ta vie, mais je te rappelle que moi aussi !

Non mais v'la autre chose, comme si c'était de ma faute si sa bagnole avait décidé de rendre l'âme. Je voulais bien être sympa et tout encaisser, mais il était absolument hors de question que celui-ci se permette de me parler comme ça. Je n'étais pas une fille quelconque et encore moins une fille qui se laissait marcher sur les pieds par quelqu'un. Puis alors même que j'allais reprendre la parole pour lui faire remarquer que je n'aimais pas le ton sur lequel il me parlait, ce dernier s'était subitement calmé, avant de s'excuser de m'avoir parlé ainsi, me faisant part ensuite de quelque chose dont je n'étais même pas au courant. Me calmant alors moi aussi, j'avais par la suite de nouveau pris la parole pour m'adresser à Jason à nouveau : 

- Qu'est-ce qu'il se passe Jason ? Qu'est-ce qu'il t'arrive en ce moment ? Je ne t'ai jamais vu t'énerver comme ça après moi...

Allant ensuite m'adosser contre la voiture, afin de me rapprocher de Jason et essayer de comprendre ce qui n'allait pas, ma maladresse légendaire avait pris le dessus sur mes jambes et... me voilà alors, quelques secondes plus tard, qui me rattrapait in extremis à Jason et qui me retrouvait dans ses bras. Mon regard se perdant dans celui de mon coéquipier durant quelques minutes, je ne sais pas ce qui m'avait pris par la suite, mais en tout cas, mes sentiments avaient pris le dessus sur ma raison et voilà que je me retrouvais à embrasser mon partenaire, sans même penser une seule seconde aux conséquences qui découleraient de ce baiser...

© 2981 12289 0

_________________
Kiara Riley Hudson
« Et quand on a beaucoup de chance, il se produit quelque chose qui n’arrive qu’une seule fois sur des millions ; la personne qu’on aime nous aime aussi... ~ (ONE TREE HILL) »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mightyjungle.forumactif.com/t98-croire-en-soi-c-est-deja-
Jason Mayfield
LONG BEACH INHABITANT
avatar

MESSAGES : 28
ARRIVAL : 31/01/2016
DC : Pas pour le moment.
© FACE CLAIM : Jesse Lee Soffer › © Outlines
OCCUPATIONS : Lieutenant de Police

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: 1/2

MessageSujet: Re: You are my sunshine ∆ Kiara Hudson   Sam 6 Fév - 1:00


She never wrapped no strings around me
She could treat a man so fine
I still see her golden hair
And the California sunshine



Les choses n’allaient finalement pas si bien pour le jeune flic. Soucieux de sa situation familiale, cela l’affectait terriblement que de rencontrer presque chaque jour un membre de sa famille, et de se voir ignorer. Dans tous nos moments importants, avoir sa famille auprès de soi est une chance inouïe. On ne comprend pas forcément cela lorsqu’ils sont là, devant vous, à rire ou à pleurer avec vous. Mais dans la situation de Jason, la fracture était totale. Il ne pouvait pas ignorer cette situation, et plus ça allait, moins il avait d’espoir que les choses se fixent. Il s’en était pris à Kiara, pour des choses futiles. Elle ne méritait sûrement pas ça. Elle avait sans cesse été là pour lui, elle l’a soutenue et puis elle en avait bavé, sûrement même beaucoup plus que Jason. Mais lorsque vos nerfs vous lâchent, c’est inévitable. Lorsque Kiara lui renvoya sa propre situation à la figure, Jason comprit alors qu’il avait dépassé les bornes. Elle était quelqu’un de fort, qui savait encaissé les coups, mais là il lui avait tout simplement manqué de respect. C’était sûrement la première fois. Et on ne l’y reprendrait pas, car Jason avait beau être parfois une tête de mule, il savait aussi reconnaître ses torts. Il s’adossa alors au pare-choc cassé de son auto, n’osant même plus regarder sa partenaire. Une sorte de mélange, entre honte et crainte. Honte de s’être conduit comme cela, et crainte qu’elle ne lui en veuille. Si ses craintes pouvait à un moment sembler fondée, lorsque Kiara s’approcha de lui pour en savoir un peu plus, elle trébucha et s’écroula sur lui. Le moment semblait intense, hors du temps. Ils étaient au milieu de nulle part, rien autour d’eux. C’est alors qu’ils se retrouvaient à s’embrasser. Ce moment était long, comme si ils avaient attendu toute leur vie ce moment où leurs lèvres se collaient l’une à l’autre. Mais très vite, Jason se rendait compte de l’erreur qu’ils étaient entrain de commettre tous les deux. Cela allait à l’encontre de l’éthique. Ils étaient partenaires, ils ne devaient, ne pouvaient être plus que cela. Le père de Kiara ne le permettrait pas. « - J…Je…ne...euh… » Jason n’arrivait plus à s’exprimer. L’incompréhension, le doute, ces sentiments qui l’emplissaient tout d’un coup. Etait-ce l’émotion ? Comment en étaient-ils arrivés là ? Ils se disputaient, et arrivaient à s’embrasser l’instant d’après. D’un extrême à l’autre vous me direz. Crédule, il ne trouvait pas les mots. Ils étaient des partenaires bon sang ! Mais vous ne pouvez faire face à vos sentiments, c’est trop d’émotion, trop de pression que vous devez expulser. Il prit alors Kiara par la taille et lui rendit son baiser. Comme pour lui dire, que oui, il avait lui aussi des sentiments pour elle. Mais il finissait par reprendre raison. Trop de chose se déroulaient dans un laps de temps très court. Ils devaient se rendre au boulot, comme chaque matin, et voilà qu’ils s’embrassaient. Bien sûr Jason en avait toujours rêvé secrètement. Kiara était une jolie femme, attirante, intelligente. Elle avait tout pour lui plaire. Lâchant alors la jeune femme, il s’avança un peu, cherchant partout un signe qui puisse l’aider. Mais il ne trouvait rien. Le jeune homme était chamboulé, tiraillé entre son désir ardent, et sa raison. Devait-il encore céder ? Que pouvait-il donc dire ? Il se tournait alors vers Kiara : « - Je crois qu’on a fait une erreur là … » L’air inquiet, comme si finalement, il n’avait qu’une envie, c’était de l’embrasser encore une fois : « - Tu crois que nous … enfin je … et maintenant ?» Il n'arrivait même plus à parler normalement, la belle avait jeté son charme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Hudson
Pretty and sexy admin ♥
avatar

MESSAGES : 374
ARRIVAL : 17/01/2016
DC : Une jolie brunette qui porte le prénom de Zoey-Lynn.
© FACE CLAIM : Sophia Bush ~ © mimi.
OCCUPATIONS : Lieutenant de police et membre des renseignements criminels.
HOUSING : Belmont Shore.

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: en cours : Yassine, Jason, TC2, Elliott ♦ prévus : Lucrèce, Emrys...

MessageSujet: Re: You are my sunshine ∆ Kiara Hudson   Dim 7 Fév - 2:12

You are my sunshine

Incroyable, alors même que nous étions perdu au milieu de nulle part à cause de sa voiture, voilà que ce dernier s'était emporté contre moi, me tenant pour responsable de la situation dans laquelle nous nous trouvions. Bien évidemment il n'en avait pas fallu plus pour que je le remette à sa place, avant de lui demander ce qui n'allait pas, après qu'il se soit excusé auprès de moi pour son attitude. Mais comme si cela ne suffisait pas, voilà qu'au moment même où je m'étais approchée de lui pour essayer de comprendre ce qui n'allait pas, je ne sais pas comment je m'y étais prise, mais j'avais trébuché et je m'étais par la suite retrouvée dans les bras de mon partenaire. Après cela j'aurai pu me reculer doucement et lui dire que j'étais désolée, mais au lieu de cela, je l'avais embrassé. Pourquoi j'avais fait ça ? Et surtout pourquoi n'avais-je pas tout stoppé après que mes lèvres aient touché les siennes ? Je savais pourtant que je n'aurai pas dû faire cela, mais cela avait été plus fort que moi. Néanmoins, lorsque Jason avait détaché ses lèvres des miennes, dans un premier temps, j'avais cru comprendre que mes sentiments n'était pas partagés. Du moins c'est ce que je pensais jusqu'à ce moment où Jay m'avait prise par la taille, tout en se rapprochant de moi pour m'embrasser à son tour pendant plusieurs minutes, avant finalement de prendre la parole et me dire que nous venions de faire une erreur. Toutefois, alors même que j'allais prendre la parole pour lui répondre, voilà que ce dernier m'avait devancé une fois de plus en me demandant à sa manières, ce que nous étions censé faire maintenant. Bonne question. Si j'étais raisonnable je lui aurai certainement dit que l'on devrait oublier ce qu'il venait de se passer et que l'on devrait trouver un moyen d'appeler une dépanneuse ou de réparer cette voiture qui nous avait coincée ici, seulement voilà je n'avais aucune envie d'être raisonnable et c'est pourquoi je lui avais répondu, avant de me mordre légèrement la lèvre inférieure, tout en soutenant son regard :

- Je ne sais pas. Tout ce que je sais c'est que oui on aurait sûrement pas dû faire ça, mais je n'ai pas pu m'empêcher. Je... je suis désolée.

© 2981 12289 0

_________________
Kiara Riley Hudson
« Et quand on a beaucoup de chance, il se produit quelque chose qui n’arrive qu’une seule fois sur des millions ; la personne qu’on aime nous aime aussi... ~ (ONE TREE HILL) »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mightyjungle.forumactif.com/t98-croire-en-soi-c-est-deja-
Jason Mayfield
LONG BEACH INHABITANT
avatar

MESSAGES : 28
ARRIVAL : 31/01/2016
DC : Pas pour le moment.
© FACE CLAIM : Jesse Lee Soffer › © Outlines
OCCUPATIONS : Lieutenant de Police

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: 1/2

MessageSujet: Re: You are my sunshine ∆ Kiara Hudson   Dim 7 Fév - 6:28


She never wrapped no strings around me
She could treat a man so fine
I still see her golden hair
And the California sunshine

L’air hagard, perdu, Jason ne savait quoi faire. Il n’aurait jamais pu penser que les choses se dérouleraient de cette façon. Il avait songé parfois à ce qu’il pouvait ressentir pour elle. Au départ, il attribuait ça au fait que c’était sa première partenaire féminine, que ça ne devait être qu’une attirance physique qui allait s’atténuer à son contact. Mais plus il la connaissait, plus il avait su l’apprécier. Il supposait soit que ça allait disparaître avec le temps, ou alors qu’au moins un des deux trouverait chaussure à son pied. Mais il n’avait jamais un envisagé un scénario comme celui-là. Il continuait à fixer Kiara, lorsqu’elle lui rétorqua qu’elle était désolée : « - T’as pas à être désolée c’est pas grave … » Après tout, ce n’était qu’un baiser. Cela ne les engageait à rien, cela ne conditionnait absolument rien. Enfin c’est ce que pensait Jason. Mais en réfléchissant à cela il se disait que la nature de la relation qu’il entretenait avec Kiara avait changé. Ces quelques minutes allaient forcément avoir un impact. Que ce soit sur leur relation de travail, ou leur relation personnelle. Ils étaient des coéquipiers, cela impliquait une confiance totale. Et s’attacher comme ils étaient entrain de le faire, cela ouvrait les portes à des risques inconsidérés. Les règles étaient là pour être suivies. Mais que pouvaient-ils bien y faire ? Quelque chose se passait, ils devaient en discuter, mettre un mot, des phrases sur ce qu’il venait de se passer. « - Je ne pensais pas qu'il se passerait tout ça ce matin … T’as encore d’autres surprises ? » Autant tourner cette situation en dérision. Après tout, ils n’avaient peut-être pas d’autres alternatives. Ils s’appréciaient entre collègue, Jason considérait même Kiara comme sa meilleure amie, mais c’était le boulot qui les avait réunis. Ils se taquinaient, s’engueulaient, ils étaient presque un couple, mais sans la relation sentimentale … Jusqu’à maintenant. Il commençait à faire assez froid et il ne semblait n’y avoir absolument rien autour d’eux. Ils étaient vraiment dans de beaux draps. Le fait d’être en retard n’était plus réellement un souci, ils avaient largement dépassé leur horaire habituel. Il n’y avait plus qu’à espérer une chose, c’est que quelqu’un daigne passer par ce trou paumé, ou qu’un de leurs collègues s’inquiète de leur absence. Coupés, isolés, que pouvaient-ils bien faire ? Ils n’allaient tout de même pas rester sur cette route. « - Peut-être qu’on devrait rentrer dans la voiture … Et discuter de tout ça un peu au chaud … » Sans attendre la réponse de la jeune femme, il entra dans sa voiture, allant au préalable chercher une couverture qui trainait dans le coffre arrière depuis une randonnée qu’il avait faîte avec l’un de ses collègues. Il attendit que Kiara monte et lui tendît l’extrémité de la couverture, histoire qu’elle puisse au moins les réchauffer tous les deux. L’attente allait être longue, ou courte, mais vu le peu de chance qu’ils avaient tous les deux ce jour là, l’espoir ne semblait pas de mise.  Essayant une dernière fois vainement de redémarrer le moteur de la voiture, ils étaient restés silencieux, sûrement pour eux le temps de comprendre ce qu’il venait de se passer. Mais encore une fois, il rompît le silence, un sourire en coin : « - Donc finalement … Tu es tombée sous mon charme ?  » Son sourire laissa place à un rire non dissimulé, après tout ce n’était pas un drame qui venait de se produire … Juste un baiser accidentel. Cela peut arriver à tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Hudson
Pretty and sexy admin ♥
avatar

MESSAGES : 374
ARRIVAL : 17/01/2016
DC : Une jolie brunette qui porte le prénom de Zoey-Lynn.
© FACE CLAIM : Sophia Bush ~ © mimi.
OCCUPATIONS : Lieutenant de police et membre des renseignements criminels.
HOUSING : Belmont Shore.

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: en cours : Yassine, Jason, TC2, Elliott ♦ prévus : Lucrèce, Emrys...

MessageSujet: Re: You are my sunshine ∆ Kiara Hudson   Dim 7 Fév - 18:28

You are my sunshine

On aurait pas dû faire ça et pourtant on l'avait fait. Qu'est-ce qu'il allait advenir de notre relation maintenant ? Avant cela, on s'entendait très bien. Est-ce que cette entente entre nous allait changer dorénavant ? Sûrement. Ça avait déjà l'air d'être le cas d'ailleurs. M'excusant de ce geste, Jason m'avait alors dit que je n'avais pas à être désolée pour cela, mais pourtant je ne pouvais pas m'empêcher de m'en vouloir. Qu'est-ce qui m'avait pris de l'embrasser ? Certes, depuis un moment, je me surprenais à ressentir quelque chose pour lui, mais tout de même, jamais je n'aurai dû franchir cette limite. Encore moins sans savoir ce que ressentait mon partenaire. Si ça se trouve, il fréquentait déjà quelqu'un, mais il n'avait pas encore voulu me le dire parce que leur histoire était toute récente. Imaginez que ce soit le cas et que sa compagne apprenne que nous nous soyons embrassé ? Oui mais non.. s'il avait réellement quelqu'un, jamais il ne m'aurait rendu ce baiser, si ? J'avoue que là, à l'instant même où j'étais entrain de vous parler, j'étais complètement perdue. Est-ce que je me faisais des idées ou bien alors est-ce que mes sentiments étaient aussi partagés par mon partenaire ? La meilleure chose à faire aurait été de lui demander directement, mais non, j'avais trop peur qu'il me dise qu'il ne ressentait rien de plus pour moi, qu'une simple amitié. Puis lorsque ce dernier m'avait demandé si j'avais d'autres surprises pour lui, ce matin-là, j'avais secoué ma tête de gauche à droite, doucement, avant de lui répondre :

- Non aucune. D'ailleurs celle-ci n'était même pas prévu... c'est juste que... non rien laisse tomber.

Alors même que j'allais prendre mon courage à deux mains pour lui dire enfin ce que je ressentais, ce dernier m'avait dit que l'on ferait mieux d'en discuter au chaud dans sa voiture (ou son épave au choix), ce qui fait que je m'étais totalement coupé dans mon élan et que je lui avais demandé de laisser tomber. Soupirant ensuite doucement, une fois que Jason était rentré dans sa voiture, j'avais scruté les environs du regard, durant quelques secondes, avant de rentrer à mon tour dans le véhicule et prendre une partie de la couverture, que ce dernier était entrain de me tendre. Celle-ci était franchement la bienvenue vu la température qu'il faisait. Regardant ensuite ce dernier, essayé de redémarrer sa voiture, sans succès, j'allais prendre de nouveau la parole, quand ce dernier m'avait une fois de plus devancé en me demandant si j'étais finalement tombé sous son charme, tout en rigolant par la suite. D'accord... plus aucun doute, après une telle réflexion, il était certain que ce dernier ne ressentait pas à mon égard, ce que je ressentais pour lui, depuis quelques temps. Regardant un instant à l'extérieur du véhicule, tout en restant silencieuse, j'avais ensuite pris sur moi et sans même le regarder, j'avais ajouté :

- Moi ? Tombée sous ton charme ? Non mais ça ne va pas la tête...

Tout en prononçant ses mots, je n'avais néanmoins pas pu m'empêcher de serrer la poignet intérieure de la portière droite, signe qui trahissait grandement le fait que je ne pensais pas réellement à ces mots que je venais de dire.

© 2981 12289 0

_________________
Kiara Riley Hudson
« Et quand on a beaucoup de chance, il se produit quelque chose qui n’arrive qu’une seule fois sur des millions ; la personne qu’on aime nous aime aussi... ~ (ONE TREE HILL) »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mightyjungle.forumactif.com/t98-croire-en-soi-c-est-deja-
Jason Mayfield
LONG BEACH INHABITANT
avatar

MESSAGES : 28
ARRIVAL : 31/01/2016
DC : Pas pour le moment.
© FACE CLAIM : Jesse Lee Soffer › © Outlines
OCCUPATIONS : Lieutenant de Police

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: 1/2

MessageSujet: Re: You are my sunshine ∆ Kiara Hudson   Dim 7 Fév - 19:26


She never wrapped no strings around me
She could treat a man so fine
I still see her golden hair
And the California sunshine

Que pouvait bien penser Kiara de cette situation ? Jason avait du mal à lire entre les lignes de sa partenaire. Il la connaissait bien, très bien même, mais seulement en tant que coéquipière. Mais cette chose qui venait de se produire rebattait les cartes de cette relation. L’ambiguïté, ce tabou qu’ils s’étaient tous les deux imposé venait de partir en éclat, et pourtant, ils semblaient encore tous les deux nier ce qui venait de se produire. Le froid ambiant ne les aidait décidément pas. L’heure tournait, rien ne se produisait. Elle niait, lui s’était trompé, pensant que l’humour allait être une réponse satisfaisante. Leur situation était compliquée, Jason n’était pas le mec le plus malin du monde avec les filles, il savait les gérer sur le court terme, mais le long terme, c’était une autre paire de manches. Inspirant profondément, il chercha alors le regard de Kiara, comme si il voulait trouver un indice sur ce qu’elle pouvait ressentir, et si ça pouvait correspondre à ce que lui ressentait : « - Tu sais … J’ai jamais vraiment eu de truc sérieux auparavant donc … » Oui, dans ces grandes histoires d’amour, Jason était un novice, il n’avait jamais connu ce grand amour qui vous faisait vibrer et vous réveillait le matin la banane aux lèvres. Il avait réussi à accumuler les filles de passages, les courtes relations, sans prise de tête. Il estimait peut-être à cette époque que finalement il ne méritait pas forcément de trouver cet amour. Mais il approchait la trentaine, et Kiara l’impressionnait énormément. Il ne lui vouait pas un culte, ce serait trop, mais il la respectait vraiment. La fixant toujours, il lui prit alors la main, comme si il voulait reprendre un peu de ce courage qu’il voyait constamment en elle : « - Je sais pas trop ce qui se passe entre nous, mais ce que je sais c’est que t’es ma partenaire et pourtant … » Ca n’arrivait décidément pas à sortir. Il n’arrivait pas à lui avouer ce qu’il pouvait ressentir, mais il fallait se mettre à sa place. C’était quelque chose auquel il n’était pas habitué. Il était quelqu’un de secret, il ne cherchait pas à étaler sa vie, ses sentiments auprès des autres. Il était quelqu’un qui aimait garder les choses pour lui. Il savait être à l’écoute, se surprendre parfois à donner de bons conseils, mais c’est tout. Et puis que pouvait-il attendre en retour ? Elle l’avait la première embrasser, dès lors il en déduisait qu’elle avait effectivement des sentiments pour lui. Mais pourquoi le niait-elle ? Sûrement pour les mêmes raisons que Jason niait ses propres sentiments à l’égard de la jeune femme. Prenant à nouveau le peu de courage que le froid lui  laissait, il posa alors sa main sur la joue de sa collègue : « - Peut-être que ça nous mènera à rien, mais je crois que j’ai des sentiments pour toi … » Enlevant sa main, comme si il cherchait à la laisser respirer, il regarda par le rétroviseur, suppliant que quelqu’un passe, que quelqu’un les fasse sortir, de ce huit-clos, de ce face à face redouté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Hudson
Pretty and sexy admin ♥
avatar

MESSAGES : 374
ARRIVAL : 17/01/2016
DC : Une jolie brunette qui porte le prénom de Zoey-Lynn.
© FACE CLAIM : Sophia Bush ~ © mimi.
OCCUPATIONS : Lieutenant de police et membre des renseignements criminels.
HOUSING : Belmont Shore.

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: en cours : Yassine, Jason, TC2, Elliott ♦ prévus : Lucrèce, Emrys...

MessageSujet: Re: You are my sunshine ∆ Kiara Hudson   Dim 7 Fév - 23:15

You are my sunshine

Mon regard posé sur l'extérieur, je ne savais plus quoi penser à cet instant. Est-ce que j'aurai dû lui dire qu'effectivement j'étais tombée sous son charme ? Non. Non je ne pense pas. Si je l'avais fait et qu'au final lui ne ressentait rien, comme je le pensais, je me serai ridiculisée encore plus et ça il en était tout simplement hors de question. Perdue dans mes pensées, me demandant si j'avais bien fait de lui répondre par la négative, voilà que ce dernier avait repris la parole pour me dire qu'auparavant, il n'avait jamais de relation sérieuse. Allons bon, d'où ça sortait ça ? Et pourquoi est-ce qu'il me disait cela, s'il considérait que nous avions fait une erreur en nous embrassant, quelques minutes plus tôt ? Mon regard se posant alors sur lui, totalement perdue, j'avais alors pris la parole à mon tour :

- Je croyais que pour toi ce baiser ce n'était qu'une erreur, alors pourquoi tu me dis ça maintenant ?

Cherchant à comprendre où il voulait en venir, j'avais resserrée un peu la couverture sur moi, toujours morte de froid, priant intérieurement que quelqu'un nous trouve avant que nous finissions en statue de glace ou du moins pour que Jay trouve un moyen de réchauffer l'intérieur de son véhicule. Puis alors même que j'allais reprendre la parole pour lui demander s'il n'avait pas un briquet, ce dernier m'avait une fois de plus devancée pour me dire qu'il ne savait pas ce qu'il se passait exactement entre nous, tout en me prenant la main.

- Ce qu'il se passe ? Rien... j'ai juste trébuché et ensuite il s'est passé, ce qu'il s'est passé. Quelque chose que l'on aurait sans doute jamais dû faire, mais bon c'est fait fait, non ?

Et oui, une fois encore j'étais entrain de nier qu'il se passait quelque chose entre nous, alors même que je savais très bien qu'en réalité, je ressentais quelque chose pour lui. Sans doute avais-je trop peur de souffrir une nouvelle fois, à cause de mes sentiments. J'étais entrain de nier, mais pourtant je n'avais pas retiré ma main de la sienne, depuis qu'il avait prise celle-ci. Puis, lorsqu'il avait posé celle-ci sur ma joue, par la suite, j'avais posé mon regard dans le sien, me mordant légèrement la lèvre inférieure, quand ce dernier s'était mis a m'avouer ses sentiments. Waouh... si j'avais su... je crois que je me serai moins posée de questions que cela. Jason retirant ensuite sa main et reportant à son tour son regard sur l'extérieur de la voiture, j'avais pendant quelques secondes hésité à dire ou à faire quelque chose, avant de poser ma main sur celle de Jason et de lui répondre timidement, chose très rare venant de moi, quelque chose comme ceci :

- Je... Moi aussi je ressens quelque chose... mais je... j'ai peur Jay...  

Je crois bien que c'était la première fois de ma vie que j'avouais à quelqu'un d'autre qu'à mon père que je pouvais avoir peur de quelque chose.

© 2981 12289 0

_________________
Kiara Riley Hudson
« Et quand on a beaucoup de chance, il se produit quelque chose qui n’arrive qu’une seule fois sur des millions ; la personne qu’on aime nous aime aussi... ~ (ONE TREE HILL) »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mightyjungle.forumactif.com/t98-croire-en-soi-c-est-deja-
Jason Mayfield
LONG BEACH INHABITANT
avatar

MESSAGES : 28
ARRIVAL : 31/01/2016
DC : Pas pour le moment.
© FACE CLAIM : Jesse Lee Soffer › © Outlines
OCCUPATIONS : Lieutenant de Police

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP: 1/2

MessageSujet: Re: You are my sunshine ∆ Kiara Hudson   Lun 8 Fév - 2:39


She never wrapped no strings around me
She could treat a man so fine
I still see her golden hair
And the California sunshine

Jason senti la main de Kiara prendre la sienne. A son contact, il senti enfin ce courage qu’il avait chercher depuis tout ce temps. Comment en étaient-ils arrivés là ? Que pouvaient-ils bien attendre de tout ce qui se passait ? Jason ne le savait pas, et il présumait que Kiara l’ignorait elle aussi. Les choses se bousculaient dans sa tête, après tout, cela contrevenait à des règles qu’il s’était fixé depuis le tout début. Mais peut-on réellement mettre de côté ses émotions ? Fallait-il qu’ils sacrifient leur relation de travail au profit d’une relation sentimentale dont ils n’étaient pas sûrs de sortir indemnes ? Kiara avait souffert dans son passé avec son ex-fiancé, Jason était au courant. Il savait comment elle avait été avec les hommes après ça. Et puis Jason pouvait-il être ce parfait petit ami ? Il était quelqu’un qui changeait de femme comme de chemise, sans attaches particulière. Mais peut-être qu’ils n’étaient pas obligés de rendre ça public, pas obligés non plus de donner de l’importance. Comme on le disait souvent : « just wait and see ». Mais la réflexion de Jason fut stoppée, lorsque finalement, Kiara lui révéla qu’elle aussi, elle avait des sentiments pour lui. Donc finalement, les rumeurs, ce qu’ils ressentaient, c’était réciproque. A voir en arrière, il paraissait évident que les deux se tournaient autour, qu’une attirance s’était révélée. Seuls eux ne comprenaient pas. Mais ils ne pouvaient décemment pas montrer leur sentiment au reste de leurs collègues. L’amour entre flics, c’était quelque chose de très compliqué qui plus est quand vous étiez coéquipiers. Beaucoup de facteurs qui ne leur permettait justement pas de décider pleinement de ce qu’ils comptaient faire. Car c’était certes leur vie privée, mais cette dernière pouvait empiéter sur leur façon de travailler. La relation amicale, de confiance pouvait très facilement se transformer en cachotteries et à un manque de confiance entre les deux équipiers. Jason, Kiara étaient au courant de ce genre de chose. Mais lorsque dans le même temps, Kiara lui avoua aussi qu’elle avait peur, Jason se mit à penser que si l’idée de sentiments réciproques entre eux amenait la belle à avoir peur, peut-être que finalement, ça ne vaut pas le coupe, que finalement il valait mieux qu’ils restent professionnels : « - On ne peut pas Kia’ … Je veux dire je sais pas … On est des coéquipiers, et tu sais comme moi que c’est compliqué … » Ce genre de relations étaient compliquées, et depuis leur « erreur » comme le décrivait Jason, cela ne s’améliorait pas. « -Peut être qu’on devrait attendre, voir où ça nous mène, mais sois sûre d’une chose … » Il mit un pause à son débit de parole, voulant voir si sa collègue était d’accord avec lui, si elle acquiesçait, si ce qu’il disait trouvait écho en elle : « - On est partenaire, et je veux que ça reste comme ça … Donc on doit trouver un moyen pour que ça fonctionne. » Comme le destin avait une curieuse façon de révéler les facettes les plus secrètes des gens, Jason tenta une dernière fois de redémarrer la voiture, et malgré quelques caprices du moteur, cette dernière redémarra enfin. Il se précipita alors sur le chauffage, craignant qu’elle cale à nouveau puis porta son regard sur Kiara : « - Apparemment on a de la chance … On va essayer d’aller au garage le plus proche et de là-bas on appellera le central qu’ils nous amènent une voiture de service … Allez c’est pas si grave ! » Il sourît alors à Kiara, comme pour se vouloir rassurant, alors qu’il n’avait aucunes certitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: You are my sunshine ∆ Kiara Hudson   

Revenir en haut Aller en bas
 
You are my sunshine ∆ Kiara Hudson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ben VS Ain't no Sunshine
» Ain't no sunshine
» Caché - Where Is My Sunshine ???
» Al Hudson & Co.
» Tomaz & Filterheadz - Sunshine (Remixes 2012) [1605-109]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE MIGHTY JUNGLE / time flies ! :: - LONG BEACH : california - :: (( BELMONT SHORE )) :: résidences-
Sauter vers: