AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Auteur◄ LE CONTEXTE
Philip Sinclair
▶ The annoying SMARTASS
avatar

MESSAGES : 617
ARRIVAL : 07/01/2016
© FACE CLAIM : grant gustin. (heart attack)
OCCUPATIONS : ingénieur dans une start-up
HOUSING : downtown.

personal agenda
Contact list:
Disponibilités RP:

MessageSujet: LE CONTEXTE   Ven 8 Jan - 1:47


█ the mighty jungle
    « Non, j'ai peur de cette longue existence qui est devant nous, je ne sais pas quoi en faire. J'ai l'impression d'être devant un précipice. Tu sais exactement ce que tu veux en faire, toi, de ta vie ? »
Tout va trop vite. Aujourd'hui, avec l'explosion des nouvelles technologies, on se doit d'être disponible tout le temps, on se doit de répondre vite, d'actualiser sa timeline, son statut, célibataire, en couple, c'est compliqué ? On se doit de profiter de la vie en faisant la fête mais pas trop, parce qu'il faut réussir, il faut de l'argent, il faut une belle maison et un corps de rêve, il faut faire des voyages pour se la raconter en société. La surconsommation est partout, tout le temps. Les relations sociales ont changées: On se rencontre sur tinder. On arrête simplement de répondre aux messages si on décide de virer quelqu'un de notre vie. On clique sur unfriend. On like. On follow. On prend des selfies. C'est bizarre, hein ? Nos parents et nos grands-parents comprennent pas vraiment. Ils disent que c'était mieux avant. Moi, ce que je me demande, c'est quand est-ce qu'on éteint tout ? Quand est-ce qu'on prend le temps de se concentrer sur soi ? Ou même... Sur les autres, mais de façon pure et saine ? Quand est-ce qu'on se rencontre vraiment ? Qu'on tombe amoureux comme dans les films, for ever after ? Le temps coure, il file à une vitesse invraisemblable, on vit plus longtemps mais on prend moins le temps parce qu'on veut tout, tout de suite. Ca me donne le tournis rien que d'y penser...

Long Beach, CA. La Californie, un paradis et un paradoxe. Les industries y sont florissants, que ce soit celui des technologies ou du cinéma, tout le monde y trouve son compte. Comme si elle ouvrait un infini d'opportunités. La Californie c'est l'un des rares états où l'on peut encore croire à l'American Dream, où l'on peut devenir ce que l'on veut, si on le veut. Mais la Californie, c'est l'excès, c'est les filles bodybuildées qui courent le long de la plage, c'est les concepts éco-friendly, les smoothies ultra sains, c'est aussi les soirées de débauches, la drogue qui circule de poches en poches, les castings, les génies artistiques et scientifiques, les déséquilibrés, les possibilités et les destins qui se croisent. La Californie c'est une musique pop entraînante le long d'une route sur la côte, les cheveux au vent. Là-bas, le temps prend tout son sens et il ne tient qu'à vous d'en exploiter chaque seconde.

Le monde est une jungle.


THE MIGHTY JUNGLE
2016 PRODUCTION

_________________

“She was like the moon—
part of her was always hidden away.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mightyjungle.forumactif.com/t41-i-was-a-king-under-your-c
 
LE CONTEXTE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I. Contexte
» Playlist (29)
» Génération Woodstock
» Hound Dog Taylor And The Houserockers (1971)
» François Couperin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE MIGHTY JUNGLE / time flies ! :: - BEGINNING (N.) : the first part - :: (( START THE FIRE ))-
Sauter vers: